Articles du mot-clé : image

William Withey Gull. Anorexia Nervosa (Apepsia Hysterica, Anorexia Hysterica). Clinical Society of London, 24 October 1873.

William Withey Gull. Anorexia Nervosa (Apepsia Hysterica, Anorexia Hysterica). Extrait de “Transactions of the Clinical Society of London”, 1868.   La première description de l’anorexie mentale fut donnée par le médecin anglais Richard Morton en 1700, sans avoir été nommée. C’est seulement en 1868 que le médecin William Withey Gull observa et dénomma le premier l’anorexie hystérique, et ce ne fut que le  vendredi 24 octobre 1873, lors d’une réunion de la Clinical Society of London, qu’il réussit un coup de maître en livrant deux rapports décisifs. Le premier s’intitulait : « Anorexia Nervosa (Apepsia Hysterica, Anorexia Hysterica) ». Le second s’intitulait : « Sur un état crétinoïde important dans la vie adulte féminine ». Le manuscrit sur l’anorexie était considéré par les pairs de Gull comme important, En lire plus

Barthélémy Imbert.  Les Bienfaits du sommeil, ou les Quatre rêves accomplis. A Paris, Brunet Libraire, 1776. 1 vol. in-12, 16 p. 

Barthélémy Imbert.  Les Bienfaits du sommeil, ou les Quatre rêves accomplis. A Paris, Brunet Libraire, 1776. 1 vol. in-12, 16 p. [Bibliothèque nationale de France, département Arsenal, RESERVE 8-BL-9632.]   Barthélémy Imbert (1747-1790). Homme de lettres, journaliste et éditeur. – Fils d’un fabricant de bas de Nîmes. Membre de l’académie de Nîmes. Se fixe à Paris en 1770 ou peu avant. Auteur dramatique, poète et romancier. Emprisonné en janv. 1775 au For(t)-l’Évêque pour des couplets insultants à la mémoire du feu roi Louis XV. En faillite en fév. 1777, il se retire pour un temps à Liège avant de rentrer à Paris. Rédacteur de 1778 à 1790 de la partie dramatique du « Mercure de France » dirigé par Charles-Joseph Panckoucke, dont il En lire plus

Paul Richer. Les démoniaques. Extrait de  la revue « Annales des sciences psychiques », (Paris), 12e année, n° 10, 1902, pp. 354-367.

Paul Richer. Les démoniaques. Extrait de  la revue « Annales des sciences psychiques », (Paris), 12e année, n° 10, 1902, pp. 354-367.   Contrairement à ce qui est annoncé dans la note 1, ce texte n’est pas celui édité dans l’Art et la Médecine, mais une reprise de celle-ci, beaucoup plus élaboré, bien que sans illustration. Paul Marie Louis Pierre Richer (1849-1933). Neurologue, anatomiste, historien de la médecine, illustrateur et sculpteur fut un des plus connus collaborateurs de Jean-Martin Charcot, avec qui il publia plusieurs travaux. Il enseigna également la physiologie du mouvement à l’École des Beaux-Arts à Paris, à l’aide de la chronophotographie. Quelques publication : — Étude descriptive de la grande attaque hystérique ou attaque hystéro-épileptique et de ses principales variétés. En lire plus