Articles du mot-clé : hystérie

Joseph de Bonniot. Opposition entre l’hystérie et la sainteté. Paris, Letouzet et Ané,1886. 1 vol. in-8°, 49 p.

Joseph de Bonniot. Opposition entre l’hystérie et la sainteté. Paris, Letouzet et Ané,1886. 1 vol. in-8°, 49 p. Article original paru dans la revue « Cosmos », en 1886. Une très bonne historique sur l’histoire des théories de l’hystérie, résumée dans cet article d’un théologien, qui bien sûr dénie le diagnostic d’hystérie pour les mystiques et les saints. Joseph de Bonniot (1831-1889). (Le Père). Prêtre, jésuite. Théologien. Quelques publications : — De l’hallucination. Revue du monde catholique, (Paris), tome XXXI, 1874. — Le Miracle et les Sciences médicales. Hallucination. – Apparitions. – Extase. – Fausse extase. Paris, Didier et Cie, 1879. & vol. in-12, 2 ffnch., XI p., 403 p.  — Miracle et savants : l’objection scientifique contre le miracle. Paris, Bray et Retaux, En lire plus

Legrand du Saulle. Le somnambulisme naturel. Discussion médico-légale sur le crime et le suicide accomplis pendant le sommeil somnambulique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine égale », (Paris), 2èmesérie, tome XVIII, 1èrepartie, 1862, pp. 141-156.

Legrand du Saulle. Le somnambulisme naturel. Discussion médico-légale sur le crime et le suicide accomplis pendant le sommeil somnambulique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine égale », (Paris), 2èmesérie, tome XVIII, 1èrepartie, 1862, pp. 141-156.   Henri Legrand du Saulle (1830-1886). Fut interne de Bénédict Morel à Saint-Yon, puis assistant de Louis-Florentin Cameil à Charenton, il fur ensuite nommé poste de Prosper Lucas à Bicêtre, et enfin remplaça Louis Delasiauve à La Salpêtrière. Il fur également attaché au Dépôt de la Préfecture de police sous l’autorité de Charles Laségue. Autant dire que ses influences furent variées et prestigieuses. Il est connu pour ses travaux en médecine légale, mais aussi sur les troubles de la personnalité, particulièrement pour son œuvre pionnière concernant En lire plus

Albert Londe. L’hystérie dans l’art. Recueil de reproductions photographiques de peintures ou gravures sur l’hystérie, accompagnées de notes manuscrites

Albert Londe. L’hystérie dans l’art. Recueil de reproductions photographiques de peintures ou gravures sur l’hystérie, accompagnées de notes manuscrites, composé par Albert Londe. [sans date, fin XXe] – 43 f. de pl.; 33 cm. Verso feuillets blanc et feuillets intercalaires blanc. – Ex libris et signature autographe sur chacune des planches photographiques. Provenance : Jubilothèque.   Albert Londe (1858-1917). Photographie pionnier de la photographie médicale et précurseur cinéma. À partir de 1883, il utilise la chronophotographie pour décomposer les mouvements à des fins d’analyse dans le cadre médical de l’hôpital de la Salpêtrière à Paris, dont il fut directeur de la photographie, et où il participa à la fondation de la Nouvelle Iconographie de la Salpêtrière avec Jean-Martin Charcot.     En lire plus