Articles du mot-clé : hystérie

Rogues de Fursac. Un mouvement mystique en Allemagne au XXe siècle. Article paru dans « La Nouvelle Revue », (Paris), 1912, pp. 40-62.

Rogues de Fursac. Un mouvement mystique en Allemagne au XXe siècle. Article paru dans « La Nouvelle Revue », (Paris), 1912, pp. 40-62.   Marie Henri Joseph Pierre Étienne Rogues de Fursac (1872-1942). Médecin aliéniste. On sait très peu de chose de ce psychiatre dont la carrière se déroula essentiellement à l’hôpital de Villejuif. Appelé en 1932 avec ses confrères Georges Génil-Perrin (1882-1964) et Marc Trénel (1866-1932) à examiner Georges Gorguloff, l’assassin du président Paul Doumer, il démissionnera de ses fonction d’expert près des tribunaux pour protester contre l’exécution du condamné qu’il considérait comme irresponsable. On notera l’intérêt particulier qu’il portera constamment à la psychanalyse. Ses principales publications, dont deux restent des ouvrages de référence : — Manuel de psychiatrie. Paris, Félix En lire plus

Paul Meunier. Valeur séméiologique du rêve. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 41-49.

Paul Meunier. Valeur séméiologique du rêve. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), septième année, 1910, pp. 41-49.   Paul Meunier (1873-1957). Docteur en médecine (Paris, 1900). – Psychiatre, l’un des premiers découvreurs de l’art brut. — Auteur dramatique, poète et romancier sous le pseudonyme de Marcel Réja. Quelques publications : — Les rêves et leur interprétation. — Des rêves stéréotypés. Extrait du « Journal de Psychologie normale et pathologique », (Paris), Deuxième année, 1905, pp. 428-438. — (Avec Vaschide Nicolas). Des Caractères essentiels de l’image onirique. Extrait de la revue « Annales des sciences psychiques », (Paris), 15e année, n° 10, 1905, pp. 618-627. [en ligne sur notre site] — (Avec Vaschide Nicolas). Projection du rêve dans l’état de veille. Article parut En lire plus

Augustin Poulain. Les Stigmatisés et l’auto-suggestion. Extrait de la « Revue pratique d’apologétique », (Paris), deuxième année, tome IV, 1907, pp. 167-169.

Augustin Poulain. Les Stigmatisés et l’auto-suggestion. Extrait de la « Revue pratique d’apologétique », (Paris), deuxième année, tome IV, 1907, pp. 167-169.   Augustin François Poulain (1836-1919). Théologien et écrivain mystique jésuite. entre à la Compagnie de Jésus en 1858 et après ses études, enseigne les mathématiques à Metz et Angers, y dirige les écoles et est pendant cinq ans directeur de la guilde des artistes à Paris. Sa publication des Grâces d’oraison (Paris 1901) surprend ses associés, dont aucun ne semble avoir su qu’il était intéressé ou capable d’écrire dans le domaine de la théologie mystique. Le livre remporta un succès immédiat, passant par neuf éditions de son vivant, et fut traduit en plusieurs langues étrangères. Poulain, bien que n’étant pas un théologien En lire plus