Articles du mot-clé : hystérie

J.-A. Fourche. Le Trumba. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XVIIe année, 1920, pp. 848-864.

J.-A. Fourche. Le Trumba. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), XVIIe année, 1920, pp. 848-864.   Tiarko Auguste Fourche (1889-1942). Médecin colonies, en particulier au Congo de 1923 à 1940. Nous vous retenu l’ouvrage suivant : — (avec H. Morlinghe3). Les communications des indigènes du Kasai avec les âmes des morts. Bruxelles, Librairie Falk fils, Georges van Campenhout, successeur, 1939. 1 vol. [p. 848] LE TRUMBA par J. A. FOURCHE Au cours d’un précédent séjour à Madagascar, j’eus la bonne fortune de rencontrer M. Henry Rusillon, de la Société des missions évangéliques de Paris. Notre conversation roulant sur les mœurs et croyances malgaches, M. Rusillon éveilla ma curiosité en me parlant du trumba ; la lecture du livre En lire plus

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, pp. 124-204

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, Chapitre V. pp. 124-204 Etudes de Mireille [Charles, Jules Eudes de Watteville de Mirville] (1802-1873). Le  marquis de Mireille était médium, illuminisme, mais aussi un écrivain érudit. Il a beaucoup écrit sur le spiritisme. — Le peuple ramené à la foi par des raisons et des exemples, Paris, 1841. — Le peuple et les savants du XIXe siècleu en matière de religion, Paris, 1845. — Pneumologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoires adressés au Académies… Paris, H. Vrayet de Surcy, 1863-1868. En lire plus

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.   Georges Dumas (1866-1946). Médecin, psychologue, philosophe, fidèle disciple de Théodule Ribot, spécialiste des émotions. Il est chargé de cours à la Sorbonne et en 1912 professeur titulaire de psychologie expérimentale et pathologique. Il fonda des instituts à Buenos Aires, Santiago du Chili et à Rio de Janeiro l’Institut franco-brésilien. Avec Pierre Janet, à qui il succèdera à la Sorbonne, il fonde la Journal de psychologie normale et pathologique en 1903. Il est surtout connu pour son Traité de Psychologie (1924) en 2 volumes et son Nouveau Traité de En lire plus