Articles du mot-clé : hypnotisme

Gauché. Hystérie et somnambulisme. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), première année, 1881, pp. 120-124.

Gauché. Hystérie et somnambulisme. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), première année, 1881, pp. 120-124. Nous n’avons trouvé aucune indication concernant cet auteur, ni biographique, ni bibliographique. Nous avons choisi cet article parce qu’il est très représentatif du regard porté précisément lors de ces deux années charnière que furent la création de l’Encéphale (1880-1881), sur les rapports de l’hystérie,t du somnambulisme et de l’hypnotisme, quelques années seulement après la publications sous l’égide de Charcot, de l’Iconographie de la Salpêtrière. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 120] Hystérie avec somnambulisme Par M. le Dr Gauché En lire plus

Joseph Babinski. De l’hypnotisme en thérapeutique et en médecine légale. Paris, Imprimerie de la Semaine médicale, 1910.

Joseph Babinski. De l’hypnotisme en thérapeutique et en médecine légale. Paris, Imprimerie de la Semaine médicale, 1910. 1 vol in-8°, 24 p. Cote B.b.F. : 8°Te14 239. Józef Julian Francisez Feliks Babiński ( 1857 – 1932]. D’abord interne en médecine dans le Service de Victor-André Cornil (1837-1908) à l’Hôtel-Dieu (1879), puis chef de clinique dans le service de de Jean-Martin Charcot (1825-1893) à la Salpêtrière 1884. Il soutient en 1885 sa thèse de doctorat sur Étude anatomique et clinique sur la sclérose en plaques, Paris, G. Masson, 1885. 1 vol. in-8°, 151 p. En 1886 il publie un article étonnant Recherches servant à établir que certaines manifestations hystériques peuvent être transférées d’un sujet à un autre sujet sous l’influence de l’aimant, Paris, En lire plus

Edgar Bérillon. Auto mutilation survenant sous l’influence de rêves, chez un hystéro-épileptique.] Extrait de la « Revue de l’Hypnotisme », (Paris), I, n°3, 1899-1900, mai 1900, p. 278.

Edgar Bérillon. Auto mutilation survenant sous l’influence de rêves, chez un hystéro-épileptique.] Extrait de la « Revue de l’Hypnotisme », (Paris), I, n°3, 1899-1900, mai 1900, p. 278.   Just Edgar Eugène Bérillon (1859-1948). Neurologue de formation, spécialisé en hypnotisme expérimental (hypnose), Bérillon est le principal disciple et collaborateur de Victor Dumontpallier au sein de l’École d’hypnologie de la Pitié. 

Secrétaire général de la Société d’Hypnologie et de Psychologie il enseigne l’hypnotisme et ses applications thérapeutiques à l’École de psychologi, à l’École pratique de la Faculté de médecine, et fonde en 1887 et dirige la « Revue de l’Hypnotisme ». Il est en outre le fondateur de la Société de pathologie comparée. Bérillon occupe également les fonctions de Médecin-Inspecteur des Asiles publics d’aliénés, et En lire plus