Articles du mot-clé : hypnotisme

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.

Pierre Janet. L’amnésie et la dissociation des souvenirs par l’émotion. Extrait de « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), première année, 1904, pp. 417-453.   Pierre Marie Félix Janet nait à Paris le 30 mai 1859 et y meurt 27 février 1947. Philosophe, psychologue et médecin il occupe une place prépondérante dans l’histoire de ces disciplines. Il s’est fait remarquer également par une vive polémique avec Freyd contre la psychanalyse et l’origine de celle-ci. Il est à l’origine du concept de subconscient qu’il explicite en 1889 dans son ouvrage L’automatisme psychologique. Remarquable clinicien, il nous a laissé un corpus conséquent dont nous ne citerons que quelques travaux — Les obsessions et la psychasthénie. 1903. 2 vol. — De l’angoisse à l’extase. — En lire plus

Mathias Duval. SOMMEIL. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique s. l. d. du Dr Jaccoud », (Paris), tome 33, SE-ST, 1882, pp. 262-288.

Mathias Duval. SOMMEIL. Extrait du « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique s. l. d. du Dr Jaccoud », (Paris), tome 33, SE-ST, 1882, pp. 262-288.   Mathias-Marie Duval (1844-1907). Médecin anatomiste, il fut directeur du laboratoire d’anthropologie de l’École des Hautes Études à Paris, puis professeur d’anatomie à l’École Supérieure des Beaux-Arts. Il collabora copieusement au Nouveau dictionnaire de médecine de Jaccoud. quelques publications : — Sur la structure et usages de la rétine. Thèse d’agrégation. 1873. — Manuel de microscopie. 1873.  — HYPNOTISME. « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratiques – sous le direction de Jaccoud », (Paris), Tome XVIII. HYP-INFL. 1877, pp. 123-150. [en ligne sur notre site] Précis de technique microscopique et histologique, ou introduction pratique En lire plus

Jean-Martin Charcot. Sur les divers états nerveux déterminés par l’hypnotisation chez les hystériques. Extrait des « Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences », , (Paris) tome quatre-vingt-quatorzième, janvier)juin 1882, 13 février 1882, pp. 403-405.

Jean-Martin Charcot. Sur les divers états nerveux déterminés par l’hypnotisation chez les hystériques. Extrait des « Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences », , (Paris) tome quatre-vingt-quatorzième, janvier)juin 1882, 13 février 1882, pp. 403-405.   Le texte fondateur de tous les débats qui suivirent durant de nombreuses années les discussions sur l’hypnotisme et l’hystérie, communiqué à L’Académie des Sciences la même année ou Charcot fut nommé à la première chaire des maladies du système nerveux, créée pour lui par Gambetta. Le débat commença avec le Dr Dumontpallier dont nous publions la première contribution ici même. Jean-Martin Charcot (1825-1893). Médecin, neurologue, professeur d’anatomo pathologie-pathologie. Il est le fondateur avec Guillaume Duchenne (de Boulogne), de la neurologie moderne. Ses travaux sur l’hypnose et l’hystérie En lire plus