Articles du mot-clé : homosexualité

Les mystères d’une âme. Film de Georg Wilhelm Pabst. 1926.

Les mystères d’une âme (version originale : Geheimnisse einer Seele). Un film, qui serait le premier, à présenter les théories psychanalytiques au cinéma. Film de Georg Wilhelm Pabst (Allemagne) de 1926.Il a été fait avec la collaboration et les conseils de Hanns Sachs  et Karl Abraham. Le scénario a été inspiré par un cas de Sigmund Freud et il illustre les théories de l’inconscient et du refoulement  de manière très imaginative. Par un film muet, l’auteur parvient à figurer des questions aussi sensibles que notamment celles du Complexe d’Oedipe du complexe de castration et des tendances homosexuelles refoulées. Nous en proposons un extrait significatif.

Sur la formation du complexe érotique dans le sentiment amoureux. Par Nicolaï Kostyleff. 1915.

Nicolaï Kostyleff. Sur la formation du complexus érotique dans le sentiment amoureux. Article parut dans la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), tome LXXIX, janvier à juin 1915, pp. 159-179. Nicolaï Kostyleff fut maître de conférence à l’Ecole des Hautes Etudes. C’est à peu près tout ce que savons de la biographie de Kostyleff. Même pas ses dates de naissance et de mort. Les historiens de la psychanalyse (E. Roudinesco, A. de Mijolla, O. Douville, et d’autres) ne nous renseignent pas plus. Il fut d’abord un fervent défenseur et promoteur de la psychanalyse, avant de porter son intérêt vers 1914-1915. Nous avons retenu quelques unes de ses publications : — Les derniers Travaux de Freud et le problème de l’hystérie. En lire plus

Les conceptions psychanalytiques de l’homosexualité. Par Paul Schiff. 1938.

Homosexualité, sexualité, psychanalyse, Freud, uranisme, lesbianisme, thérapeutique, Paul Schiff. Les conceptions psychanalytiques de l’homosexualité. Article parut dans la revue « Schemas », (Paris), volume I, n°5, 1938, pp. 20-24. Paul Schiff (1891-1947). Médecin, psychiatre et psychanalyste. Neuropsychiatre des prisons. Membre de la Société psychanalytique de Paris et membre fondateur du groupe de l’Evolution psychiatrique. Paul Schiff parviendra non sans peine à rejoindre les gaullistes pour s’engager dans les Forces françaises libres où il combattra jusqu’à l’écrasement des troupes hitlériennes. Fut l’adjoint du secrétaire général, André Cellier, des Sociétés de biotypologie et de prophylaxie criminelle, crées par Edouard Toulouse. Il participa à titre expérimental, aux examens psychiatriques des services, dans les prisons parisiennes de la Santé, de la Petite Roquette et de Fresnes. En lire plus