Articles du mot-clé : hérédité

Paul Moreau (de Tours). Edgar Poe. Etude de psychologie morbide. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 7e série, T. XIX, janvier 1894, pp. 5-26.

Paul Moreau (de Tours). Edgar Poe. Etude de psychologie morbide. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 7e série, T. XIX, janvier 1894, pp. 5-26.   Paul Moreau (de Tours) (1844-1908). Médecin aliéniste. Fils du renommé Jacques-Joseph Moreau de Tours, aliéniste lui-même, et frère du peintre George Moreau de Tours, il suivra l’enseignement de son père à la Salpêtrière. Il soutiendra sa thèse de médecine en 1875 ayant pour sujet : De la contagion du suicide : à propos de l’épidémie actuelle. Il est reconnu surtout pour un ouvrage sur la pathologie de l’instinct sexuel : Des aberrations du sens génésique, Paris, Asselin, (1880), une des premières études à tenter une approche générale du sujet, mais aussi, plus récemment pour son livre précurseur De la folie chez les enfants, En lire plus

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 »n (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77.

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 » (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77. Outre l’intérêt épistémologique de cette communication, c’ est certainement la seconde, après de celle de Pierre Janet, en français, à citer les travaux de Breuer et Freud. Gilbert-Louis-Simon Ballet (1853-1916). Né à Ambazas, en Haute-Vienne, son père était lui-même médecin. Elève de Jean-Martin Charcot, influencé par Théodule Ribot, il s’intéresse très tôt aux phénomènes du langage, en particulier de l’aphasie, qu’il ramène dans le champ d’investigation de la médecine, alors qu’ils se trouvent le En lire plus

Terrible exemple de démonopahie endémique. Article paru dans la revue les « Archives de neurologie », (Paris), tome XXII, juillet 1891, p. 155.

Terrible exemple de démonopahie endémique. Article paru dans la revue les « Archives de neurologie », (Paris), tome XXII, juillet 1891, p. 155. Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. — Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 155] TERRIBLE EXEMPLE DE DÉMONOPATHIE ENDÉMIQUE Les cinq enfants d’un paysans des environs de Palerme ont été pris subitement de folie religieuse et sont partis de leur habitation au beau milieu de la nuit, se dirigeant bruyamment vers une église, où ils espéraient retrouver le calme. On réussit à s’emparer d’eux et à les placer dans différentes maisons du voisinage En attendant l’accomplissement des formalités nécessaires à En lire plus