Articles du mot-clé : glossolalie

G. J. Waffelaert. POSSESSION DIABOLIQUE. Extrait du « Dictionnaire apologétique de la foi catholique : contenant les preuves de la vérité de la religion et les réponses aux objections tirées des sciences humaines », (Paris), Gabriel Beauchesne, 1922, tome 4, colonne 53 – colonne 81.

G. J. Waffelaert. POSSESSION DIABOLIQUE. Extrait du « Dictionnaire apologétique de la foi catholique : contenant les preuves de la vérité de la religion et les réponses aux objections tirées des sciences humaines », (Paris), Gabriel Beauchesne, 1922, tome 4, colonne 53 – colonne 81.   Gustave Josèph Waffelaert (1847-1931). Evêque, il occupa plusieurs poste avant  d’être envoyé à l’université de Louvain (1875-1880) où il obtient le doctorat en théologie : sa thèse, « De dubio solvendo in re morale », est soutenue le 20 juillet 1880. Il se détourne vite d’une morale casuistique et se porte vers la théologie morale, plus impliquée dans la vie spirituelle, et vers la théologie dogmatique. Proche des idées de saint Thomas d’Equin, il participa à plusieurs se détourne vite d’une En lire plus

Guilhem Teulié. Une forme de glossolalie. Glossolalie par suppression littérale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), XVe série, 96eannée, tome II, 1938, pp. 31-51.

Guilhem Teulié. Une forme de glossolalie. Glossolalie par suppression littérale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), XVe série, 96eannée, tome II, 1938, pp. 31-51.   Guilhem Amand Teulié (1903 (?)-1960). Médecin aliéniste. Interne à l’asile de Château-Picon, il exerce à l’asile de Villejuif pendant la Seconde Guerre mondiale. Médecin-chef du Pavillon sanatorial de l’asile de Maison-Blanche, Neuilly-su-Marne (1946-1960). Autre publication : — Les Rapports des langages néologiques et des idées délirantes en médecine mentale. Thèse de médecine. Bordeaux. 1927-1928. n° 5. Bordeaux, impr. Y. Cadoret, 1927. 1 vol. in-8°, 164 p. [p. 31] UNE FORME DE GLOSSOLALIE Glossolalie par suppression littérale par Guilhem TEULIÉ La glossolalie est un syndrome psychiatrique rare : seuls quatre cas en ont été publics, à notre connaissance. Le En lire plus

Charles Richet. La Métapsychique, d’après un nouveau livre de M. Th. Flournoy. Extrait du journal hebdomadaire « La Semaine littéraire » (Genève), dix-neuvième année, n°889, samedi 14 janvier 1911, pp. 13-15.

Charles Richet. La Métapsychique, d’après un nouveau livre de M. Th. Flournoy. Extrait du journal hebdomadaire « La Semaine littéraire » (Genève), dix-neuvième année, n°889, samedi 14 janvier 1911, pp. 13-15.   Charles Richet (1850-1935), physiologiste lauréat du prix Nobel de médecine en 1913 pour sa description de l’anaphylaxie. Membre de l’Académie de Médecine, de l’Académie des Sciences, il dirigea le Revue scientifique et nous laissa un grand nombre de travaux, en particulier de nombreux articles dans les revues et l’époque et plusieurs ouvrages. Esprit curieux et ouvert il se révéla tour à tour philosophe, psychologue et excellent littérateur. Il fut l’un des cofondateur de l’Institut Métapsychique International (1919) et consacrera une grande parie de sa vie à l’étude des phénomènes paranormaux ou En lire plus