Articles du mot-clé : extase

Emmanuel Régis. Des Hallucinations oniriques des Dégénérés mystiques. Extrait du « Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des pays de langue française – Cinquième session, tenue à Clermont-Ferrand du 6 au 11août 1894 – Procès-verbaux, mémoires et discussions », (Paris), 1895, pp. 260-276.

Emmanuel Régis. Des Hallucinations oniriques des Dégénérés mystiques. Extrait du « Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des pays de langue française – Cinquième session, tenue à Clermont-Ferrand du 6 au 11août 1894 – Procès-verbaux, mémoires et discussions », (Paris), 1895, pp. 260-276.   Emmanuel Régis (1855-1918). Bien connu pour son célèbre Manuel de psychiatrie qui connut six éditions sous deux titres différents : Manuel pratique de médecine mentale (1885 et 1892) – Précis de psychiatrie (1906, 1909, 1914, 1923). – Très sensible aux idées freudienne il publie un ouvrage commun avec Angelo Hesnard, La Psychanalyse des névroses et des psychoses en 1914. – Il est l’auteur de nombreux ouvrages et de plusieurs dizaines d’articles. Nous avons, parmi ceux-ci, mis en En lire plus

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, pp. 124-204

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, Chapitre V. pp. 124-204 Etudes de Mireille [Charles, Jules Eudes de Watteville de Mirville] (1802-1873). Le  marquis de Mireille était médium, illuminisme, mais aussi un écrivain érudit. Il a beaucoup écrit sur le spiritisme. — Le peuple ramené à la foi par des raisons et des exemples, Paris, 1841. — Le peuple et les savants du XIXe siècleu en matière de religion, Paris, 1845. — Pneumologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoires adressés au Académies… Paris, H. Vrayet de Surcy, 1863-1868. En lire plus

Moreau (de la Sarthe). Rêve. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales Panckoucke », (Paris), tome quarante-huit, RES-RHU, 1820, pp. 245-300, 1 tableau dépliant.

Moreau (de la Sarthe). Rêve. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales Panckoucke », (Paris), tome quarante-huit, RES-RHU, 1820, pp. 245-300, 1 tableau dépliant.   Cité par S. Freud dans son ouvrage : La Science des rêves. Jacques-Louis Moreau (de la Sarthe) dit Moreau de la Sarthe (1771-1826). Médecin et anatomiste. Il fut chirurgien mais dut renoncé à sa pratique après avoir perdu l’usage de la main droite suite à un accident dans l’exercice de ses fonctions. Il fut Bibliothécaire de l’Ecole de Paris, où il a largement contribué à former la bibliothèque de la Faculté. Reçu docteur en médecine le2 prairial an XII, il gardera son poste de sous-bibliothécaire, avant d’être promu en 1808 bibliothécaire, poste qu’i occupera jusqu’en 1815. —  Songe. En lire plus