Articles du mot-clé : épilepsie

Émile Gardes. La démonologie juive : son infiltration dans les évangiles synoptiques.  1864. Texte intégral.

Émile Gardes. La démonologie juive : son infiltration dans les évangiles synoptiques. Thèse présentée à la Faculté de Théologie protestante de Strasbourg, et soutenue publiquement le 28 novembre 1864 pour obtenir le grade de bachelier en théologie… Strasbourg, Typographie de G. Silbermann1864. 1 vol. in-8°, de 35 p. Texte intégral.  Nous n’avons trouvé aucun élément bio-biliographique sur cet auteur. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyé les notes de bas de page en fin d’article. – Les images ont été rajoute par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 2] il est arrivé, après de sérieuses réflexions, à des conclusions bien opposées ; c’est En lire plus

Eugène Azam. Hypnotisme, double conscience et altérations de la personnalité ; préface par le professeur J.-M. Charcot. (Paris), J.-B. Baillière et fils, 1887. 1 vol.

Eugène Azam. Hypnotisme, double conscience et altérations de la personnalité ; préface par le professeur J.-M. Charcot. (Paris), J.-B. Baillière et fils, 1887. 1 vol. in-16, 294 p.  Dans la Bibiothèque scientifique contemporaine.   Eugène Azam fut à l’origine de la première définition et délimitation du concept de « dédoublement de la personnalité » dérivé de celui de double conscience et es travaux de Krishaber, Mesnet et quelques autres, maintenant nommés troubles de la personnalité multiple. Étienne Eugène Azam (1822-1899). Chirurgien bordelais qui s’intéressa beaucoup à la psychologie en général et à l’hypnotisme en particulier. Il fut avec Alfred Velpeau et Paul Broca, un des premier à découvrir l’anglais Braid et sa théorie de l’hypnotisme, et à en faire connaitre la pensée en En lire plus

Pierre Janet. À propos du « déjà-vu ». Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), deuxième année, 1905, pp. 289-307.

Pierre Janet. À propos du « déjà-vu ». Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), deuxième année, 1905, pp. 289-307.   Pierre Marie Félix Janet nait à Paris le 30 mai 1859 et y meurt 27 février 1947. Philosophe, psychologue et médecin il occupe une place prépondérante dans l’histoire de ces disciplines. Il s’est fait remarquer également par une vive polémique avec Freyd contre la psychanalyse et l’origine de celle-ci. Il est à l’origine du concept de subconscient qu’il explicite en 1889 dans son ouvrage L’automatisme psychologique. Remarquable clinicien, il nous a laissé un corpus conséquent dont nous ne citerons que quelques travaux — Les obsessions et la psychasthénie. 1903. 2 vol. — De l’angoisse à l’extase. — Etat mental des hystériques. En lire plus