Articles du mot-clé : éphialtès

Boissier de Sauvage de La Croix. Éphialtes ; Cochemar. Extrait de la « Nosologique méthodique ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces, suivant l’Esprit de Sydenham, et la Méthode des Botanistes », (Lyon), chez Jean-Marie Bruyset, tome quatrième, 1772, pp. 263-273.

Boissier de Sauvages de La Croix. Éphialtes ; Cochemar. Extrait de la « Nosologique méthodique ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces, suivant l’Esprit de Sydenham, et la Méthode des Botanistes », (Lyon), chez Jean-Marie Bruyset, tome quatrième, 1772, pp. 263-273.   François Boissier de Sauvages de La Croix (1706-1767). Médecin et botaniste bien connu pour les nombreuses éditions de sa Nosologie méthodique. Autres articles : Nymphomanie. Extrait de la « Nosologie méthodique ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces suivant l’esprit de Sydenham, & la méthode des botaniste par François Baissier de Sauvages,… traduite sur la dernière édition latine, par M. Gouvion, docteur en médecine ». 10 volumes. Tome septième, A Lyon, Chez Jean-Marie Bruyset, En lire plus

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.   Jean Pierquin (1676-1742). Bachelier en Théologie, il fut ordonné prêtre en 1701. Il avait une bonne connaissance de la médecine et d’autres sciences dont l’étude le passionnait. Quelques publications : — Dissertation physico-théologique touchant la conception de Jésus-Christ dans le sein de la Vierge Marie, Amsterdam, 1742 — Œuvres physiques et géographiques, Paris, 1744 (recueil de ses articles parus dans le Journal de Verdun). Vie de Saint-Juvin, ermite et confesseur, Nancy, 1732. — Sur le retour des Ames, & de la manière dont les Morts peuvent s’apparoître aux Vivans. Vingtième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, En lire plus

Jean-Joseph Brieude. Cochermar. Article de « Encyclopédie méthodique », (Paris), Tome TVII, 1798,pp. 4-7.

Jean-Joseph Brieude. Cochermar. Article paru dans l’« Encyclopédie méthodique », (Paris), Tome TVII, 1798,pp. 4-7. Jean-Joseph Brieude (1728-1812). Médecin, agronome et géographe, il fut attaché à la Duchesse de Bourbon et au Duc d’Orléans.   COCHEMAR. Incubus, ephialtes, oneirodinia. (Médecine). C’est un sentiment de pesanteur sur la poitrine, que l’on éprouve en dormant, qui fatigue autant que pourroit le faire un grand fardeau. Cet état est accompagné ordinairement de rêves effrayans, & de difficulté de respirer. Tout se dissipe par le réveil, mais il reste beaucoup de lassitude & souvent des palpitations. Joseph Lieutaud, élem. de méd. Prat. Les nosologistes ont distingué six espèces de cochemar ; 1° – le pléthorique ; 2° – le stomachique ; 3° – celui qui provient de l’hydrocéphale ; En lire plus