Articles du mot-clé : double

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.   Arthur Schopenhauer (1788-1860). Philosophe, figure du pessimisme et du romantisme allemand, Arthur Schopenhauer est surtout connu pour son ouvrage principal, le Monde comme volonté et représentation. La notion de volonté, ou de vouloir-vivre, occupe dans sa pensée une place fondamentale : il s’agit du fond de l’être, ce qui constitue toute chose, idée qui exercera une influence profonde sur Nietzsche. La contemplation esthétique, acquiert, de ce point de vue, une nouvelle signification. Quelques publications : — De la quadruple racine du principe de raison suffisante (Über die vierfache Wurzel des Satzes vom zureichenden Grunde), 1813, seconde édition (trad. En lire plus

Claude Lecouteux. Le double, le cauchemar, la sorcière. Extrait de la revue « Études Germaniques », (Paris), 43eannée, n°4, octobre-décembre 1988, pp. 395-405.

Claude Lecouteux. Le double, le cauchemar, la sorcière. Extrait de la revue « Études Germaniques », (Paris), 43eannée, n°4, octobre-décembre 1988, pp. 395-405.   Claude Lecouteux est un médiéviste, germaniste et professeur des universités français, spécialisé dans les études médiévales allemandes. Ses axes de recherches sont : Les êtres de la mythologie populaire — Les croyances touchant aux morts et à la mort — Les mythes, contes et légendes — La magie. Ses très nombreux travaux nous conduisent à quelques choix arbitraires : — Mara, Ephialtes, incubus. Extrait de la revue « Études Germaniques », (Paris), 42eannée, n°1, janvier-mars 1987, pp. 1-24. [en ligne sur notre site] — Démons et génies du terroir au Moyen Âge (préface de Régis Boyer), Paris, Imago, 1995. — Fées, sorcières et loups-garous au Moyen Âge : histoire du double(préface de Régis En lire plus

Henri Labouret. La Sorcellerie au Soudan Occidental. Extrait de la revue « Africa : Journal of the International African Institute », (Cambridge), Vol. 8, n°4, Octo., 1935), pp. 461-472.

Henri Labouret. La Sorcellerie au Soudan Occidental. Extrait de la revue « Africa : Journal of the International African Institute », (Cambridge), Vol. 8, n°4, Octo., 1935), pp. 461-472.   Henri Labouret (1878-1959). Licencié en droit, élève officier en 1907, il devient lieutenant des tirailleurs sénégalais. Blessé au cours des opérations en Côte d’Ivoire, il devient administrateur. Il s’intéresse alors plus spécialement à l’ethnographie. Parlant déjà le mandingue et le peul, il apprend le lobe, le brirdor et le dian. Il est nommé le 1er juillet 1930, lors de la constitution de la Société des Africanistes; membre du conseil. Quelques publications parmi de très nombreuses publications: — Les tribus du rameau Lobi , 1931. — Les Mading et leur langue, 1933. — Histoire En lire plus