Articles du mot-clé : dictionnaire

P. Jolly. Cauchemar. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique – Andral », (Paris), tome cinquième, 1830, pp. 105-108.

P. Jolly. Cauchemar. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique – Andral », (Paris), tome cinquième, 1830, pp. 105-108.   Paul Jolly (1790-1879). Médecin membre de l’Académie de médecine de Paris. Il est à l’origine de nombreuse publication et étude sur l’hygiène, le tabac et l’absinthe. Quelques publication : — Essai sur la statistique et la topographie médicale de la ville de Châlons-sur-Marne, Boniez-Lambert, 1820, 84 p. — De l’état sanitaire et des moyens d’assainissement des Landes de Bordeaux,[rapport fait au Conseil de salubrité institué près la compagnie d’exploitation et de colonisation de cette partie de la France], Pillet Aîné, 1834, 39 p. — De l’Imitation considérée dans ses rapports avec la philosophie, la morale et la médecine, J.-B. Baillière En lire plus

Arnulphe Aumont. Délire. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 4, 1751, pp. 785-788.

Arnulphe Aumont. Délire. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 4, 1751, pp. 785-788.   Arnulphe d’Aumont (1721-1800). Médecin français et collaborateur de l’Encyclopédie. On se rappelle de cet auteur avec cette publication : — Mémoire sur une nouvelle manière d’administrer le mercure dans les maladies vénériennes et autres. 1762. DÉLIRE, s. m. (Medecine.) est un genre de lésion des fonctions animales. L’étymologie la plus vraissemblable de ce nom vient, selon plusieurs auteurs, du mot lira, qui signifie un fossé en ligne droite que l’on fait dans les champs, qui sert à diriger les sillons ; ainsi d’aberrare de lirâ, s’écarter du principal sillon, a été fait le En lire plus

Michéa. Démonomanie. Extrait de « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, sous la direction du Dr Jaccoud », (Paris), tome onzième, DÉLIG — DYSE, 1860, pp.122-130.

Michéa. Démonomanie. Extrait de « Nouveau dictionnaire de médecine et de chirurgie pratique, sous la direction du Dr Jaccoud », (Paris), tome onzième, DÉLIG — DYSE, 1860, pp.122-130. Claude-François Michéa (1815-1882). Médecin aliéniste, d’abord interne, puis directeur durant de longues années de à la maison de santé Marcel-Sainte-Colombe, drue Picpus, à Paris. Un des fondateur de la Société médico-psychologique et un des plus actifs collaborateurs des Annales média-psychologiques. Il fut un des premiers aliénistes à traiter de la question de la folie et de la responsabilité des aliénés devant les tribunaux. Outre les quelques publications citées ci-dessous on lui doit de nombreux travaux sur l’histoire de la médecine en général. Quelques publications : — Des hallucinations. Thèse présentée et soutenue à la Faculté de médecine En lire plus