Articles du mot-clé : deutéroscopie

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.   Arthur Schopenhauer (1788-1860). Philosophe, figure du pessimisme et du romantisme allemand, Arthur Schopenhauer est surtout connu pour son ouvrage principal, le Monde comme volonté et représentation. La notion de volonté, ou de vouloir-vivre, occupe dans sa pensée une place fondamentale : il s’agit du fond de l’être, ce qui constitue toute chose, idée qui exercera une influence profonde sur Nietzsche. La contemplation esthétique, acquiert, de ce point de vue, une nouvelle signification. Quelques publications : — De la quadruple racine du principe de raison suffisante (Über die vierfache Wurzel des Satzes vom zureichenden Grunde), 1813, seconde édition (trad. En lire plus

Les hallucinations autoscopiques et leur rapport avec les apparitions télesthésique. Article paru dans la « Revue des Etudes Psychiques », (Paris), 2e série. – 2e année, n° VI, juin 1902, pp. 161-169.

Les hallucinations autoscopiques et leur rapport avec les apparitions télesthésique.  Article paru dans la « Revue des Etudes Psychiques », (Paris), 2e série. – 2e année, n° VI, juin 1902, pp. 161-169. Parmi ce que nous appelons aujourd’hui les troubles spéculaires, nous trouvons les hallucinations autosomiques, appelées aussi deutéroscopiques, dont Paul Sollier fut un des principaux concepteur. La critique spiritualiste présentée ici nous propose un regard différent. [p. 161] LES HALLUCINATIONS AUTOSCOPIQUES ET LEURS RAPPORT AVEC LES APPARITIONS TELESTHESIQUES HALLUCINATIONS SUBJECTIVES ET HALLUCINATIONS OBJECTIVES M. le Dr Sollier a lu dernièrement à la Société de Psychologie de Paris une étude sur les hallucinations autosomiques, c’est-à-dire celles où le sujet à la vision de lui-même. Brierre de Boismont les avait signalés sous le En lire plus