Articles du mot-clé : démonomanie

d’Aumont. DÉMONOMANIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, p. 821.

d’Aumont. DÉMONOMANIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, p. 821.   Arnulphe d’Aumont (1720-1800). Médecin, et rédacteur de quelques articles dans l’Encyclopédie. Quelques publication : — Relation des fêtes publiques données par l’université de Montpellier, à l’occasion du rétablissement de la santé du roi, procuré par trois médecins de cette école. 1744. — Mémoire sur une nouvelle manière d’administrer le mercure dans les maladies vénériennes et autres. 1762. — Folie (Médecine). Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, pp. 42-43. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – En lire plus

Rouby. La possédée de Grèzes. Extrait de la « Revue – ancienne Revue des Revues », (Paris), 1902, pp. 437-450.

Rouby. La possédée de Grèzes. Extrait de la « Revue – ancienne Revue des Revues », (Paris), 1902, pp. 437-450.   Pierre-Adrien-François Rouby est né le 4 mars 1841 et décédé le 2 septembre 1920. Docteur en médecine. – Directeur d’une maison de santé à Dôle, puis en Algérie où il s’installa vers 1893 et créa une maison de santé dans la Vallée des Consuls, tout près de la basilique Notre-Dame d’Afrique à Saint-Eugène. Il y resta jusqu’à sa mort en 1920. Nous ne lui connaissons plusieurs publications : — Marie Alacoque, sa folie hystérique.  Extrait de la « Revue de l’hypnotisme de la psychologie physiologique », (Paris), dix-septième année – 1902-1903, 1902, pp. 112-120, 150-157, 180-187. [en ligne sur notre site] — L’hystérie En lire plus

Claude-Charles Pierquin. Réflexions philosophiques et médico-légales sur les maladies intellectuelles du sommeil. Deuxième édition. Paris, impr. de C. Thuau, 1829. 1 vol. in-8°, 84 p. Texte intégral. 

Claude-Charles Pierquin. Réflexions philosophiques et médico-légales sur les maladies intellectuelles du sommeil. Deuxième édition. Paris, impr. de C. Thuau, 1829. 1 vol. in-8°, 84 p. Texte intégral.    Claude-Charles Pierquin de Gembloux (1798-1863). Médecin, polygraphe et érudit, d’un éclectisme certain, qui le mène à aborder, outre sa formation, l’archéologie, la philologie, l’histoire, mais aussi l’hygiène et la poésie. Collaborateur de nombreuses revues médicales. Quelques publications : — De la Peine de mort et de son influence sur la santé publique (1830) — De l’Arithmétique politique de la folie (1831) — Traité de la folie des animaux, de ses rapports avec celle de l’homme et les législations actuelles, précédé d’un Discours sur l’encyclopédie de la folie, et suivi d’un Essai sur l’art En lire plus