Articles du mot-clé : delirium tremens

Paul Moreau (de Tours). Edgar Poe. Etude de psychologie morbide. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 7e série, T. XIX, janvier 1894, pp. 5-26.

Paul Moreau (de Tours). Edgar Poe. Etude de psychologie morbide. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 7e série, T. XIX, janvier 1894, pp. 5-26.   Paul Moreau (de Tours) (1844-1908). Médecin aliéniste. Fils du renommé Jacques-Joseph Moreau de Tours, aliéniste lui-même, et frère du peintre George Moreau de Tours, il suivra l’enseignement de son père à la Salpêtrière. Il soutiendra sa thèse de médecine en 1875 ayant pour sujet : De la contagion du suicide : à propos de l’épidémie actuelle. Il est reconnu surtout pour un ouvrage sur la pathologie de l’instinct sexuel : Des aberrations du sens génésique, Paris, Asselin, (1880), une des premières études à tenter une approche générale du sujet, mais aussi, plus récemment pour son livre précurseur De la folie chez les enfants, En lire plus

Le délire alcoolique n’est pas un délire mais un rêve. Par Charles Lasègue. 1881.

Charles Lasègue. Le délire alcoolique n’est pas un délire mais un rêve. Article parut dans la revue « Archives Générales de Médecine », (Paris), VIIe série, tome 6, 148e volume de la collection, volme II, 1881, pp. 513-536. Repris dans les « Etudes médicales », (Paris), tome I, 1884, pp. 203-227. Dans l’article que nous présentons ici l’auteur oppose le delirium tremens au délire chronique et insiste sur sa proximité d’avec le rêve. Cité dans la bibliographie de Freud sur La Science des rêves.  Charles Lasègue (1816-1883). Neurologiste, aliéniste, premier médecin en chef de l’Infirmerie spéciale près la Préfecture de Police (Paris). Excellent clinicien il attachera son nom à la sémiologie des atteintes du nerf sciatique, et invente le signe aujourd’hui éponyme. Le syndrome de Lasègue, rencontré dans l’hystérie), En lire plus

Un mot sur la superstition et sur la folie chez les nègres du Zambèse. Par Emmanuel Régis. 1882.

Emmanuel Régis. Un mot sur la superstition et sur la folie chez les nègres du Zambèse. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), deuxième année, 1882, pp. 76-87. Emmanuel Régis (1855-1918). Bien connu pour son célèbre Manuel de psychiatrie qui connut six éditions sous deux titres différents : Manuel pratique de médecine mentale (1885 et 1892) – Précis de psychiatrie (1906, 1909, 1914, 1923). – Très sensible aux idées freudienne il publie un ouvrage commun avec Angelo Hesnard, La Psychanalyse des névroses et des psychoses en 1914. – Il est l’auteur de nombreux ouvrages et de plusieurs dizaines d’articles. Nous avons, parmi ceux-ci, mis en ligne sur note site; — La dromomanie de Jean-Jacques Rousseau. Paris, Société d’imprimerie et de librairie, 1910. 1 En lire plus