Articles du mot-clé : délire

Calmeil. EXTASE. Extrait de « Encyclographie des sciences médicales. Répertoire général de ces sciences au XIXE siècle », (London), tome 13 – EXE-FUR, 1837, pp. 12-14.

Calmeil. EXTASE. Extrait de « Encyclographie des sciences médicales. Répertoire général de ces sciences au XIXe siècle », (London), tome 13 – EXE-FUR, 1837, pp. 12-14.   Louis-Florentin Calmeil (1798-1895). Nous renvoyons à notre fiche bio-bibliographique en ligne sur notre site, par un développement plus élaboré sur cet auteur. Egalement sur notre site : — CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des Médecine ou répertoire général des Sciences médicales, 2e édition », (Paris), Béchet jeune, 1834, tome VIII, pp. 26-30. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. –  Les images, ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 12,colonne 1] EXTASE. — L’analyse des phénomènes extatiques intéresse la philosophie autant En lire plus

Charles Féré. Note sur les hallucinations autoscopiques ou spéculaires et sur les hallucinations altruistes. Extrait des « Comptes rendus hebdomadaires des séances et mémoires de de société de biologie », (Paris), 43e de la collection, 1891, pp. 451-453.

Charles Féré. Note sur les hallucinations autoscopiques ou spéculaires et sur les hallucinations altruistes. Extrait des « Comptes rendus hebdomadaires des séances et mémoires de de société de biologie », (Paris), 43e de la collection, 1891, pp. 451-453.   Dans cet article princeps Charles Féré propose le terme d’hallucinations autoscopiques ou spéculaires, pour remplacé celui de déteuroscopie proposé par Brierre de Boismont quelques années plus tôt. Il reviendra en 1893 sur cette question avec une observation parue dans Le Journal de médecine Belge.  Charles-Samson Féré  (1852-1907). Médecin Aliéniste infatigable chercheur, élève de Charcot dont il fut le secrétaire particulier et le préparateur, médecin chef des aliénés de Bicêtre. Ses intérêts furent ecclectiques comme le montre la courte bibliographie ci-dessous : — Note sur un cas de En lire plus

Pierquin. Réflexions sur les transformations Magiques. Vingt-troisième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 387-392.

Pierquin. Réflexions sur les transformations Magiques. Vingt-troisième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 387-392.   Jean Pierquin (1676-1742). Bachelier en Théologie, il fut ordonné prêtre en 1701. Il avait une bonne connaissance de la médecine et d’autres sciences dont l’étude le passionnait. Quelques publications : — Dissertation physico-théologique touchant la conception de Jésus-Christ dans le sein de la Vierge Marie, Amsterdam, 1742 — Œuvres physiques et géographiques, Paris, 1744 (recueil de ses articles parus dans le Journal de Verdun). — Sur le retour des Âmes, & de la manière dont les Morts peuvent s’apparoître aux Vivans. Vingtième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 363-372. [en ligne sur notre site] — Vie de Saint-Juvin, ermite et confesseur, En lire plus