Articles du mot-clé : dédoublement de la personnalité

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.

Arthur Schopenhauer. Essai sur l’apparition des esprits et ce qui s’y rattache. Extrait des « Mémoires sur les sciences occultes ». 1912, pp. 113-292.   Arthur Schopenhauer (1788-1860). Philosophe, figure du pessimisme et du romantisme allemand, Arthur Schopenhauer est surtout connu pour son ouvrage principal, le Monde comme volonté et représentation. La notion de volonté, ou de vouloir-vivre, occupe dans sa pensée une place fondamentale : il s’agit du fond de l’être, ce qui constitue toute chose, idée qui exercera une influence profonde sur Nietzsche. La contemplation esthétique, acquiert, de ce point de vue, une nouvelle signification. Quelques publications : — De la quadruple racine du principe de raison suffisante (Über die vierfache Wurzel des Satzes vom zureichenden Grunde), 1813, seconde édition (trad. En lire plus

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.

Émile Littré. La double conscience. Fragment de physiologie psychique. Extrait de la revue “Philosophie positive”, (Paris), septième année, tome XIV, janvier à juin 1875, pp. 324-336.   Une des premières contribution à l’étude du dédoublement de la personnalité avec ceux d’Azam [en ligne sur notre site]. Émile Maximilien Paul Littré (1801-1861). Médecin, lexicographe, philosophe et homme politique, connu surtout pour des Dictionnaire de la lange française. Nous renvoyons aux nombreux travaux bio-bliographiques qui lui sont consacrés. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. – Les images ont été ajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée En lire plus

Georges Dumas. L’odeur de sainteté. Article paru dans « La Revue de Paris », (Paris), quatorzième année, tome sixième, novembre-décembre 1907, pp. 531-552.

Georges Dumas. L’odeur de sainteté. Article paru dans « La Revue de Paris », (Paris), quatorzième année, tome sixième, novembre-décembre 1907, pp. 531-552.   Georges Dumas (1866-1946). Médecin, psychologue, philosophe, fidèle disciple de Théodule Ribot, spécialiste des émotions. Il est chargé de cours à la Sorbonne et en 1912 professeur titulaire de psychologie expérimentale et pathologique. Il fonda des instituts à Buenos Aires, Santiago du Chili et à Rio de Janeiro l’Institut franco-brésilien. Avec Pierre Janet, à qui il succèdera à la Sorbonne, il fonde la Journal de psychologie normale et pathologique en 1903. Il est surtout connu pour son Traité de Psychologie (1924) en 2 volumes et son Nouveau Traité de psychologie en 10 volumes (1930-1947), tous deux réunirent de prestigieux collaborateurs. En lire plus