Articles du mot-clé : contagion

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.   Georges Dumas (1866-1946). Médecin, psychologue, philosophe, fidèle disciple de Théodule Ribot, spécialiste des émotions. Il est chargé de cours à la Sorbonne et en 1912 professeur titulaire de psychologie expérimentale et pathologique. Il fonda des instituts à Buenos Aires, Santiago du Chili et à Rio de Janeiro l’Institut franco-brésilien. Avec Pierre Janet, à qui il succèdera à la Sorbonne, il fonde la Journal de psychologie normale et pathologique en 1903. Il est surtout connu pour son Traité de Psychologie (1924) en 2 volumes et son Nouveau Traité de En lire plus

Bourneville. Les Diables de Morzine en 1861, ou les Nouvelles possédées. Journal de médecine mentale de Delasiauve. 1861.

Bourneville. Les Diables de Morzine en 1861, ou les Nouvelles possédées. Article paru dans la « Journal de médecine mentale », (Paris), tome premier, 1861, pp. 375-376. Désiré-Magloire Bourneville (1840-1909) est à l’origine d’une publication annuelle : Recherches cliniques et thérapeutiques sur l’épilepsie, l’hystérie et l’idiotie. Compte rendu du service des épileptiques et des enfants idiots et arriérés de Bicêtre, qui parut de 1882 à 1907. Mais il est surtout connu pour avoir été à l’origine de la publication des Leçons de CHARIOT, sur les maladies du système nerveux faites à la Salpêtrière de 1872-1877. – Il sera à l’origine en 1876, avec Regnard, de la remarquable Iconographie photographique de la Salpêtrière et en 1880 des Archives de neurologie. Quelques publication :  — Bourneville  & E. En lire plus

Hallucinations collectives. Par Georges Surbled. 1899.

Georges Surbled. Hallucinations collectives. Article parut dans la revue « Le Monde invisible », (Paris), 1899, pp. 206-213. Georges Surbled (1855-1913). Médecin polygraphe défenseur du spiritualisme traditionnel, il participe à des nombreuses revue, en particulier dans La Revue du Monde Invisible fondée et dirigée par Elie Méric, qui parut de 1998 à 1908, soit 10 volumes. . Quelques unes de ses publication : — Le mystère de la télépathie. Article parut dans la « Revue du monde invisible », (Paris), première année, 1898-1899, pp. 14-24. [en ligne sur notre site] — Obsession et possession.] Article paru dans la « Revue des sciences ecclésiastique- Revue des questions sacrées et profanes… Fondée par l’abbé J.-B. Jaugey, continuée sous la direction de M. L’abbé Duflot », (Arras et Paris, Sueur-Charruey, imprimeur-libraire-éditeur), n° 15, décembre 1897, pp. 46-58. [en En lire plus