Articles du mot-clé : anxiété

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.

Anonyme. CAUCHEMAR. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales, composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour », (Bruxelles), Aug. Wahlen, Tome troisième, 1838, pp. 349-351.   Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 349, colonne 1] CAUCHEMAR, s. m., ephialtes, pingalion, pnigmon, epilobe, ludibria Fauni, incubus, succubus, oneirodynia gravans. On a désigné sous ces diverses dénominations synonymes plusieurs états morbides qui n’ont de commun qu’une perception singulière sans cause extérieure, et une gêne douloureuse de la respiration, ordinairement pendant le sommeil , En lire plus

Joseph Capgras. Le délire d’interprétation hyposthénique, délire de supposition. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 12esérie, tome II, novembre 1930, pp. 272)

Joseph Capgras. Le délire d’interprétation hyposthénique, délire de supposition. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 12esérie, tome II, novembre 1930, pp. 272-299)   Joseph Capgras (1873-1950). Il fut l’élève de Paul Sérieux (1864-1947), qui lui inspira sa thèse de doctorat « Essai de réduction de la mélancolie en une psychose d’involution présénile » (1900). Il arriva à la conclusion que cette affection mentale était un syndrome, qui, à l’âge avancé, n’était que le reflet mental des processus d’involution sénile liés à des modifications organiques. Il devint un collaborateur très proche de son maître et il écrivirent de très nombreux articles en commun en particulier sur le délire d’interprétation et la folie raisonnante, qui donna lieu à un ouvrage resté célèbre : Les folies raisonnantes, Le En lire plus

Nicolas Vaschide et Henri Piéron. Contribution à la sémiologie du rêve. 1901. Extrait du « Bulletins de la Société d’anthropologie de Paris », (Paris), volume 2, numéro 2, année 1901 pp. 293-300.

Nicolas Vaschide et Henri Piéron. Contribution à la sémiologie du rêve. Extrait du « Bulletins de la Société d’anthropologie de Paris », (Paris), volume 2, numéro 2, année 1901 pp. 293-300.   Nicolas Vaschide (1874-1907). Psychologue d’origine roumaine, élève et proche collaborateur de Alfred Binet. Nous avons retenu parmi plus de dizaines de publications celles sur le sommeil et les rêves : — Appréciation du temps pendant le sommeil (Résumé des recherches personnelles). in « Intermédiaire des biologistes », (Paris), tome I, 1898, pp. 228 et pp. 419. — Recherches expérimentales sur les rêves. De la continuité des rêves pendant le sommeil. In « Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’académie des sciences », (Paris), tome cent vingt-neuvième, juillet-décembre 1899, pp. 183-186. [en ligne sur notre site] — Prophetic Dreams in Greek En lire plus