Articles du mot-clé : antiquité

Robert James. SOMNUS. Extrait du « Dictionnaire universel de médecine, chirurgie, chymie, de botanique, d’anatomie, de pharmacie, d’histoire naturelle, &c. . Traduit de l’anglois de M. James, par Mre Diderot. Eidous & Toussaint, Revu et corrigé par M. Julien Busson. » (Paris), 1748, colonne 1565-colonne 1576.

Robert James. SOMNUS. Extrait du « Dictionnaire universel de médecine, chirurgie, chymie, de botanique, d’anatomie, de pharmacie, d’histoire naturelle, &c. . Traduit de l’anglois de M. James, par Mre Diderot. Eidous & Toussaint, Revu et corrigé par M. Julien Busson. » (Paris), 1748, colonne 1565-colonne 1576.   Robert James (1703-1776). Médecin anglais surtout connu comme l’inventeur de la poudre diaphorétique à laquelle il donna son nom. Autres articles — LYCANTHROPIA. Extrait du « Dictionnaire universel de Médecine…, traduit de l’anglos de M. James, par Mre Diderot, Eidous & Toussaint. Revu, corrigé & augmenté par M. Julien Busson, Docter-Régent de la Faculté de Médecine de Paris », (Paris), tome quatrième, 1747, colonne 1058. [en ligne sur notre site] — SOMNIUM. Extrait du « Dictionnaire universel de médecine, En lire plus

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.

Polier de Bottens. MAGICIEN. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome 9, 1766, pp. 850-852.   Antoine Noé Polier de Bottens (1713-1783). Pasteur et théologien protestant. Ami et correspondant de Voltaire. Auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Nous avons retenu : — Dissertatio philologica qua disquiritur de puritate dialecti arabicae comparate cum puritate dialecti hebraeae in relatione ad antediluvianam linguam, quam… sub praesidio D. Alberti Schultens… publice tueri conabitur Anton. Noachus Polier,… Lugduni in Batavis : apud J. Luzac , 1739. 1 vol. In-4° , IV-48 p. — MAGIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome neuvième, En lire plus

Aristote. Des rêves. Extrait de « Psychologie – Opuscules (Parva naturalia) – Traduits en français pour la première fois et accompagnés de notes perpétuelles par J. Barthélemy Saint-Hilaire», (Paris), 1847, pp. 181-204.

Aristote. Des rêves. Extrait de « Psychologie – Opuscules (Parva naturalia) – Traduits en français pour la première fois et accompagnés de notes perpétuelles par J. Barthélemy Saint-Hilaire», (Paris), Dumont, 1847, pp. 181-204.   Aristote (0384-0322) – Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895). [p. 181]   DES RÊVES. CHAPITRE PREMIER. À quelle faculté de l’âme se rapporte le rêve ? Est-ce à l’entendement ou à la sensibilité ? Il y a dans le rêve quelque chose de plus que la sensation : rôle de l’opinion. Le rêve n’appartient exclusivement ni à la sensibilité, ni à l’intelligence, ni à l’opinion : il se rapporte à l’imagination, laquelle n’est elle- même qu’une modification de la sensibilité. § 1. Après avoir étudié le sommeil, il faut passer aux rêves, et rechercher En lire plus