Articles du mot-clé : aliénation mentale

Foville. Aliénation mentale. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratiques », (Paris), tome premier (A-ALIEN), 1827, pp. 484-586.

Foville. Aliénation mentale. Extrait du « Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratiques », (Paris), tome premier (A-ALIEN), 1827, pp. 484-586.   Achille-Louis François Foville (1799-1878). Médecin-directeur de l’Asile publique des Aliénée de Quatre-Mares, prêt Rouen. Ex Médecin adjoint de la Maison nationale de Charenton. Lauréat de l’Assistance Publique et de l’Académie de médecine de Paris. Quelques publications : — Manie, Lypémanie, Hypochondrie, Folie à double forme, Folie instinctive, Dipsomanie, Kleptomanie, Nymphomanie, Paralysie générale, Démence; Ifiotie et imbécillité, du Dictionnaire de médecine et de chirurgie pratiques. — Influence des vêtemens sur nos organes. Déformation du crâne résultant de la méthode la plus générale de couvrir la tête des enfans. Paris, Madame Prévost-Crocius, et Just Rouvier et C. Le Bouvier, 1834. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., En lire plus

Antoine Ritti. FOLIE A DOUBLE FORME (PATHOLOGIE ET MÉDECINE LÉGALE). Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 321-339.

Antoine Ritti. FOLIE A DOUBLE FORME (PATHOLOGIE ET MÉDECINE LÉGALE). Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 321-339.   Antoine Ritti (1844-1920). Médecin aliéniste originaire de Strasbourg, il commença sa carrière dans le département de la Meurthe à l’asile de Fains, dont il fut chassé par les hostilités franco-allemandes. Il rejoint alors Paris et la Maison de Santé Esquirol. Quelques publications : — FOLIE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 271-306. [en ligne sur notre site] — FOLIE DU DOUTE AVEC DÉLIRE DU TOUCHER. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », Paris, Éd. G. Masson et P. Asselin, 4e En lire plus

Antoine Charma. De la part qui revient à la philosophie dans les questions relatives à l’aliénation mentale. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, arts et belles-lettres de Caen », (Caen), 1864, pp. 236-243.

Antoine Charma. De la part qui revient à la philosophie dans les questions relatives à l’aliénation mentale. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, arts et belles-lettres de Caen », (Caen), 1864, pp. 236-243.   Antoine Charma (27 nivôse an IX (1801)-1869). Philosophe, d’une nature très indépendante, archéologue et paléographe, il est reçu brillamment à l’agrégation de philosophie en 1830, il fut nommé, sur la recommandation son ami Victor Cousin, comme professeur de philosophie à la Faculté de Caen,où il resta trente-huit ans. Quelques publications : — Essai sur le langage. Paris, L. Hachette, 1831. 1 vol. — Essai sur la philosophie orientale. Leçons professées à la faculté des lettres de Caen pendant l’année scolaire 1840–1841. Paris, Hachette. 1842. 1 En lire plus