Articles du mot-clé : aboyeuse

V. Guillaud. Le mal de Laïra en mal d’abol. Article paru dans le journal « Le Moniteur viennois », (Vienne (Isère), 1842.

V. Guillaud. Le mal de Laïra en mal d’abol. Article paru dans le journal « Le Moniteur viennois », (Vienne (Isère), 1842. Le Moniteur viennois est un journal d’annonces. Journal politique, judiciaire et littéraire donnant des nouvelles locales. Républicain sous les Timon, Le Moniteur est de plus en plus ancré à droite par la suite.   Le mal de Laïra en mal d’abol. Par le Dr V. GUILLAUD, de Bourgoin   En étudiant l’histoire de notre pays, on rencontre les plus singulières constatations d’épidémie nerveuse dont le caractère est ordinairement méconnue, et qui, attribué, par les auteurs contemporains à l’influence des démons, ne sont en réalité, que des folies contagieuses. En 1842 (1), une singulière épidémie de folie impulsive éclatait dans une petite En lire plus

Le délire des aboyeurs. Sur un genre singulier de névropathie. Par Bosredon. (Extrait d’une Note de M. Bosredon)]. Article paru dans les « Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences », (Paris), tome 43, 1856, p. 1009-1010.

Bosredon. Sur un genre singulier de névropathie, le délire des aboyeurs (Extrait d’une Note de M. Bosredon)]. Article paru dans les « Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences », (Paris), tome 43, 1856, p. 1009-1010. Le même article a été repris in extenso sous un autre titre : Délire des aboyeurs. Article paru dans la « Gazette des Hôpitaux civiles et militaires », (Paris), 29, n°141, mardi 2 décembre 1856, p. 564. Nous remercions Pascale Beaudon, Université BIU Santé Rangueil Toulouse 3, pour son active et sympathique collaboration et, bien sûr, Nicole Humbrecht, indispensable.     Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. — Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire  de la BIU En lire plus

Délire des Aboyeurs. Par Ancelon. 1857.

Ancelon. Délire des Aboyeurs. Article parut dans la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), 30e année, n°5, mardi 13 janvier 1857,. Etienne-Auguste Ancelon (1806-1886). Docteur en médecine (Strasbourg, 1828), écrivain, et homme politique. Nous conseillons deux autres ouvrages sr aboyeuses, l’un qui leur est entièrement consacré et l’autre plus général où il en est question : — H. de Kernouab. Les aboyeuses de Josselin. Josselin et ses environs. Paris, Imprimerie Vve Hugonis, 1888. 1 vol. in-8°, 1 fnch., 16 p. [en ligne sur notre site] — Albert Lemoine. La Sorcellerie et la Médecine. Article parut dans la revue de la « Société d’émulation des Côtes-du-Nord. Bulletins et mémoires. (Saint-Brieuc), tome VII, année 1869, pp.14-28. [Conférence du 11 février). [en ligne sur notre site] Les [p.] En lire plus