Volkov T. Les skoptzy. La Légende Napoléonienne, IV, En Russie. Article paru dans la « Revue des Traditions Populaires », (Paris), 8e année, tome VIII, 1898, p. 380.

volkovskoptzy0001Volkov T. Les skoptzy. La Légende Napoléonienne, IV, En Russie. Article paru dans la « Revue des Traditions Populaires », (Paris), 8e année, tome VIII, 1898, p. 380.

La secte des skoptzy est connue pour ses tragiques castratrices et quelques travaux lui ont été consacrées. travaux sur lesquels nous reviendrons plus tard.

Volkov.. Skopcestvo i sterilizacija ; istoricheskii ocherk. Izd-vo Akademii nauk SSSR, Moscou, 1937.

La Légende Napoléonienne (1)

IV

En Russie.

On ne sait généralement pas que Napoléon Ier est honoré de la tension des skoptzy’s ( castrats). Cette vénération vient peut-être de ce que, après la mort du fameux apôtre de ces sectaires, Théodore Kosmitch,  vagabond, qui avait été exilé à Tomsk en 1838 et qui était mort vers l’an 1868, on trouva chez lui une certaine lettre de Napoléon Ier à l’empereur Alexandre Ier.

Nous trouvons dans la «Vostotchnoïé Obozriénié » (Revue de l’Orient), un renseignement curieux sur cette attention des skoptzy  envers l’empereur français, dans l’article de Mme M. sur ces sectaires. Les skoptzy considère Napoléon comme à moitié les leurs, c’est-à-dire, comme ayant obtenu le rang angélique par le petit sceau ( la mutilation partielle) ; il obtiendra le grand sceau, quand aura lieu le troisième avènement du sauveur des skoptzy’s, auquel il sera élevé douze trônes à Moscou, près la tour de Soukhareff, où il sera entouré de skoptzy’s, revenus du gouvernement de Iakootsk sur des chevaux blancs Yakoutes ; tous les rois de la terre se tiendront enchaîner non loin du trône des skoptzy’s. alors Napoléon Ier recevra le grand sceau  et Alexandre Ier, comme celui qui a souffert (les castrats confond sa personne avec celle de Th. Kosmitch mentionné plus haut), avec Élisabeth Pétrovna et Martin Rodionovitch (Vorontzoff-Duehkoff) sera ainsi sur les trônes. Tous les pécheurs qui n’auront pas cru au Sauveur récurrent fait du mal aux skoptzy’s, seront envoyés par lui en enfer pour l’éternité, après quoi il dira aux skoptzy’s «  vous êtes mes élus, le paradis vous est indiqué ! Allez droit au paradis ! »

T. Volkov.

(1) Cf. le t. VI p. 25, 385, 505 et le t. VII p. 690.

LAISSER UN COMMENTAIRE