Articles de la catégorie : Sabbat

Henri Dagonet. Les sentiments et les passions dans leurs rapports avec l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 8esérie, t. II, juillet 1895, pp. 5-32.

Henri Dagonet. Les sentiments et les passions dans leurs rapports avec l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 8esérie, t. II, juillet 1895, pp. 5-32.   Henri Dagonet (1823-1902). Médecin aliéniste. Président de la la Société médico-psychologique (1885). Fils de Grégoire Dagonet, lui même médecin aliénéniste et fondateur de l’asile de Châlons-sur-Marne. A l’ouverture de l’asile Sainte-Anne en 1867, il est nommé médecin en chef de la division des hommes. Il est l’auteur d’un Traité élémentaire et pratique des maladies mentales, qui connut deux éditions. La seconde de 1876, a cela de remarquable qu’elle fut la première publication psychiatrique à faire appel à la photographie. Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – L’image du portrait En lire plus

Louis Schneegans. Documents relatifs à l’histoire des procès de sorcellerie, dans le Haut-Rhin, dans la seconde moitié du seizième siècle. Extrait de la « Revue d’Alsace, pubiée par M. Charles Bœrsch », (Strasbourg), deuxième série, tome troisième, 1837, pp. 360-376.

Louis Schneegans. Documents relatifs à l’histoire des procès de sorcellerie, dans le Haut-Rhin, dans la seconde moitié du seizième siècle. Extrait de la « Revue d’Alsace, pubiée par M. Charles Bœrsch », (Strasbourg), deuxième série, tome troisième, 1837, pp. 360-376.   Louis Schneegans (1812-1858). Historien archiviste de la ville de Strasbourg. Après avoir débuté dans les études de droit, il devient avoué au barreau de Strasbourg, mais il y devient rapidement bibliothécaire. Quelques publications : — Le grand pèlerinage des Flagellants à Strasbourg, en 1349, G. Silbermann, 1837. — Die steinernen Maenner zu Strassburg (Bâle), 1845 [p. 360] DOCUMENTS RELATIF A L’HISTOIRE DES PROCÈS DE SORCELLERIE, DANS LE HAUT-RHIN, DANS LA SECONDE MOITIÉ DU SEIZIÈME SIÈCLE. Il n’est point d’erreur et d’égarement En lire plus

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.

E. Vaïsse-Cibiel. Un procès de magie au Parlement de Toulouse. Extrait des « Mémoires de l’Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), 6émes série, tome V, 1867, pp. 152-171.   Jean-François Emile Vaïsse-Cibiel (1829-1884). Membre de sociétés savantes de Toulouse, dont l’Académie des jeux floraux. [p. 152] UN PROCÈS DE MAGIE AU PARLEMENT DE TOULOUSE (l) (Octobre 1614) Par M. E. VAÏSSE-CIBIEL. Les procès de magie et de sorcellerie occupent une place considérable dans l’histoire des XVIe et XVIIe siècles. Spectacle singulier ! Au moment où l’esprit humain sort des langes de l’ignorance, à l’heure de ce réveil intellectuel qui s’opère sous l’influence de la Réforme et de la Renaissance, il semble que les croyances maladives et superstitieuses tentent un dernier En lire plus