Articles de la catégorie : Possession Démoniaques

L… s [Lanjuinais le comte de]. Démon, démons. Extrait de « Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des sciences, des lettres et des arts avec l’indication des ouvrages ou les divers sujets sont développée et approfondis, par M. Courtin, … et par une Société de gens de lettres », (Paris), tome neuvième, 1826, pp. 461-462.

L… s [Lanjuinais le comte de]. Démon, démons. Extrait de « Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des sciences, des lettres et des arts avec l’indication des ouvrages ou les divers sujets sont développée et approfondis, par M. Courtin, … et par une Société de gens de lettres », (Paris), tome neuvième, 1826, pp. 461-462.   Jean-Denis Languinais (1753-1827). Juriste et homme politique, il fit ses études à Rennes et devint docteur en droit de cette université en 1772. [p. 461] DÉMON, DÉMONS. (Doctrine chrétienne.) Ces mots viennent du grec et du latin , et signifient dans le sens littéral esprits lumineux. Ils sont toujours pris en mauvaise part dans le langage des Écritures et de la tradition. Ils servent à désigner les purs En lire plus

Albert Pitres. Du rôle des phénomènes psychiques inconscients  et des rêves dans la pathogénie et la curation des accidents hystériques. Extrait de la « Revue de l’Hypnotisme expérimental et thérapeutique – 1894-1895 », (Paris), 9eannée, n° 5, Novembre 1894, pp. 129-133 et 164-169.

Albert Pitres. Du rôle des phénomènes psychiques inconscients  et des rêves dans la pathogénie et la curation des accidents hystériques. Extrait de la « Revue de l’Hypnotisme expérimental et thérapeutique – 1894-1895 », (Paris), 9e année, n° 5, novembre 1894, pp. 129-133 et 164-169.   Albert Jean Marie Marcel Pitres (1848-1928). Médecin neurologue, élève de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière, puis de Déjerine. Il fut doyen de la faculté de médecine de Bordeaux. Il fut avec Emmanuel Régis fondateur de l’École Neuro-psychiatrique de cette même ville. Parmi de très nombreux travaux disséminés dans les revues de l’époque, nous avons retenu, en premier lieu, la publication qui réunit les plus importants : — Leçons cliniques sur l’hystérie et l’hypnotisme faites à l’hopital Saint-André de Bordeaux. Ouvrage En lire plus

Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Bio-bliographie. [Michel Collée]. 2019. 

Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Bio-bliographie. [Michel Collée]. 2019.  Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Très tôt, dès 1836, il se consacre à l’étude de l’archéologie des langues anciennes et modernes, de la médecine et du droit. Son poste officiel à la Bibliothèque nationale, puis à la celle de l’Institut, lui permet d’être au centre du dispositif de ses recherches. Dès l’origine membre de la Société des Annales médico-psychologiques, bien de non médecin, il sera un contributeur zèlé de celles-ci. Ses travaux sur le sommeil et les rêves, en particulier l’analyse de ses propres rêves, en font un précurseur, sur bien des points, des théories que développa la psychanalyse, ainsi que la neuro-psychologie. Freud y fait d’ailleurs plusieurs fois référence dans son Interprétation des rêves. L’ensemble de ses En lire plus