Articles de la catégorie : Incubes et Succubes

Esquirol. Démonomanie. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales – Panckoucke », tome 8, DAC-DES, 1814, pp. 294-318.

Esquirol. DÉMONOMANIE. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales – Panckoucke », (Paris), tome 8, DAC-DES, 1814, pp. 294-318. Jean-Étienne-Dominique Esquirol est né à Toulouse le 4 janvier 1772 et mort à Paris le 12 décembre 1840. Médecin aliéniste, il est à l’origine de la loi de 1838 obligeants chaque département français à se doter d’un asile psychiatrique, qui deviendront les hôpitaux spécialisés. Il fût en médecine l’élève de Jean-Nicolas Corvisart et le collaborateur de Philippe Pinel à l’hôpital de la Salpêtrière. Sur le plan épistémologique il fut l’un des premiers à établir une distinction entre hallucination et illusion. Nous renvoyons pour plus de détails sur la vie et la carrière de ce pilier fondateur de la psychiatrie au Dictionnaire biographique de En lire plus

Moreau (de la Sarthe). Rêve. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales Panckoucke », (Paris), tome quarante-huit, RES-RHU, 1820, pp. 245-300, 1 tableau dépliant.

Moreau (de la Sarthe). Rêve. Extrait du « Dictionnaire des sciences médicales Panckoucke », (Paris), tome quarante-huit, RES-RHU, 1820, pp. 245-300, 1 tableau dépliant.   Cité par S. Freud dans son ouvrage : La Science des rêves. Jacques-Louis Moreau (de la Sarthe) dit Moreau de la Sarthe (1771-1826). Médecin et anatomiste. Il fut chirurgien mais dut renoncé à sa pratique après avoir perdu l’usage de la main droite suite à un accident dans l’exercice de ses fonctions. Il fut Bibliothécaire de l’Ecole de Paris, où il a largement contribué à former la bibliothèque de la Faculté. Reçu docteur en médecine le2 prairial an XII, il gardera son poste de sous-bibliothécaire, avant d’être promu en 1808 bibliothécaire, poste qu’i occupera jusqu’en 1815. —  Songe. En lire plus

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.

Pierquin. Réflexions Physiques sur les causes & les effets de l’Incube. Vingt-sixième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, pp. 409-415.   Jean Pierquin (1676-1742). Bachelier en Théologie, il fut ordonné prêtre en 1701. Il avait une bonne connaissance de la médecine et d’autres sciences dont l’étude le passionnait. Quelques publications : — Dissertation physico-théologique touchant la conception de Jésus-Christ dans le sein de la Vierge Marie, Amsterdam, 1742 — Œuvres physiques et géographiques, Paris, 1744 (recueil de ses articles parus dans le Journal de Verdun). Vie de Saint-Juvin, ermite et confesseur, Nancy, 1732. — Sur le retour des Ames, & de la manière dont les Morts peuvent s’apparoître aux Vivans. Vingtième dissertation. Extrait des « Œuvres physiques et géographiques », (Paris), 1744, En lire plus