Articles de la catégorie : Incubes et Succubes

Histoire prodigieuse, d’un Gentil-Homme auquel le Diable s’est apparu, & avec lequel il a conversé sous le corps d’une femme morte, advenue à Paris, le premier de Janvier 1613.

lenglet du fresnoy

Histoire prodigieuse d’un gentil-homme, Auquel le Diable s’est apparu, & avec lequel il a conversé, sous le corps d’une femme morte. Advenu à Paris, le premier de Janvier mil six cens treize. Tiré sur la seconde édition, A Paris, Chez François de Carroy, 1613, in Lenglet-Dufresnoy, Recueil de dissertations anciennes et nouvelles, sur les apparitions, les visons et les songes. Avec une préface historique et un catalogue des auteurs qui ont écrit sur les Esprits, les visions, les apparitions, les songes et les sortilèges, Avignon et Paris, Jean Noël Leloup, 1751-1752, tomes 1, 2° parties, pp.69-107. Cf: Yve-plessis: Essai d’une bibliographie française… n°590.   Nicolas Lenglet Du Fresnoy (1674-1755). Historie, philosophe, bibliographe de l’Alchimie, montrant une immense érudition, opposant aux En lire plus

Joc’h d’Indret. A propos d’une décision curieuse de Sorbonne. Article paru dans « L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux », (Paris), XXIIIème année, 10 janvier 1890, p.284.

INCUBESORBENNO0001 -

Joc’h d’Indret. A propos d’une décision curieuse de Sorbonne.  Article paru dans « L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux », (Paris), 1890, 23ème année, p.284. Une décision curieuse de la Sorbonne. « On ne peut douter que le diable n’ai la possibilité de rendre les filles fécondes, puisque la Sorbonne l’a décidé en 1318. » Telle est la phrase curieuse que nous trouvons dans Legrand d’Aussy. Mais nous n’avons pu retrouver la décision de la Sorbonne. Quelque confrère sera-t-il plus heureux que moi? U.M. In L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux, (Paris), 1890, XXIIIè année, 10 janvier, pp.165. Une décision curieuse de la Sorbonne (XXIII,165). « Que le collaborateur U.M. prenne la peine d’ouvrir le Dictionnaire philosophique de Voltaire, au mot Incubes, il y lira : Quant En lire plus

Des Incubes & des Succubes, & si les Demons peuvent engendrer. Chapitre du « Recueil général des questions traitées ès Conférences du Bureau d’Adresse, sur toutes sortes de Matières… A Paris, Chez Lovis Chamhoudry, 1651, pp. 369-378.

ANONYMEINCUBES0001

Des Incubes & des Succubes, & si les Demons peuvent engendrer. Chapitre du « Recueil général des questions traictées ès Conférences du Bureau d’Adresse, sur toutes sortes de Matieres ; Par les plus beaux esprits de ce temps. A Paris, Chez Lovis Chamhoudry, 1651, tome troisième, cent vingt-huitième conférence du lundi neufiesme, février 1637, pp. 369-378. Un des rares textes en français, et un des tous premiers, qui traite de la reproduction des Incubes et des Succubes. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. — Les images ont été rajoutées par nos soins. — Nous avons respecté scrupuleusement l’orthographe et le grammaire de l’original afin de restitué ce textes dans « son unité », mais avons mis à jour la typographie. En lire plus