Articles de la catégorie : Diable

Jules Baillarger. Démonomanie provoquée par des hallucinations de l’ouïe – accès convulsifs démonomaniaque, raison apparente. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 151-153.

Jules Baillarger. Démonomanie provoquée par des hallucinations de l’ouïe – accès convulsifs démonomaniaque, raison apparente. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome VI, 1845, pp. 151-153. Jules Baillarger (1809-1890). Médecin aliéniste, élève d’Esquirol, il fut un des co-fondateur des Annales médico-psychologiques en 1843. Il a beaucoup travaillé sur les hallucinations et fut un des acteurs de la discussion de 1855 sur la nature de celles-ci. Mais il publia également d’importants travaux sur la mélancolie et la folie à double forme, appelée aujourd’hui troubles bipolaires. Quelques publications : — Fragments pour servir à l’histoire des hallucinations. Mémoire lu à la Société de médecine de Paris. Extrait de la « Revue médicale », 1842, cahier de janvier. S. l. n. d. [Paris, 1843]. 1 vol. in-8°, 16 En lire plus

Georges Méliès. Les cents Quatre farces du diable [The Merry Frolics Of Satan] (1906). 6 mn 33.

Georges Méliès. Les cents Quatre farces du diable (1906). 6 mn 33. Aussi connu sous le nom « The Merry Frolics Of Satan » en angalis, ce court métrge a été réalisé par George Melies en 1906. Deux hommes sont tourmentés par Satan dans une auberge qu’ils se préparent à quitter pour faire, éventuellement, l’expérience d’une promenade en calèche, tirée par un cheval squelettique, à travers le ciel,  avec la permission du Diable, avant qu’il ne prenne l’un des hommes en enfer et le fasse rôtir à la broche. Georges Méliès (1861-1938) Il choisit d’abord la prestidigitation avant de profiter d’une petite donation de son père pour acheter le théâtre Robert Houdin. Il découvre, fin 1895, lors de la première représentation des En lire plus

Auguste Motet. Cauchemar. Extrait du « Nouveau Dictionnaire de Médecine et de Chirurgie pratiques – Jaccoud », (Paris), 1867, Tome VI, pp. 550-567.

Auguste Motet. Cauchemar. Extrait du « Nouveau Dictionnaire de Médecine et de Chirurgie pratiques – Jaccoud », (Paris), 1867, Tome VI, pp. 550-567. L’auteur divise l’historique en trois périodes. 1° La période hippocratique ou humorale, s’étendant depuis les temps les plus reculés jusque vers le XIe siècle. 2° La période des exagérations entretenues par l’ignorance, l’exaltation du sentiment, du merveilleux : c’est le temps des apparitions démoniaques, des évocations de la sorcellerie ; elle finit au XVIIIe siècle. 3° La période contemporaine où les faits sont autrement interprétés et rentrent dans le domaine purement médical, d’où ils n’auraient jamais dû sortir. MOTET Auguste (1832-1909). Directeur médical de la maison de santé Belhomme à Paris. – Membre de l’Académie de médecine (élu en 1895). – Président En lire plus