Articles de la catégorie : Démon

Fernand Hallyn. Sur l’oniromancie. Extrait du « Bulletin de l’Association d’étude sur l’humanisme, la réforme et la renaissance », (Paris), n° 23, 1986. pp. 49-52.

Fernand Hallyn. Sur l’oniromancie. Extrait du « Bulletin de l’Association d’étude sur l’humanisme, la réforme et la renaissance », (Paris), n° 23, 1986. pp. 49-52. Fernand Hallyn (1945-2009). Il enseigna la littérature française et la littérature générale à l’université de Gand Quelques publications : — Olympica : Les songes du jeune Descartes.] in « Le songe à la Renaissance.Colloque International de Cannes 29-31 mai 1987 », (Saint-Etienne), 1990, pp. 41-51. —Dialectique et rhétorique devant la « nouvelle science » du XVIIe siècle. in Histoire de la rhétorique dans l’Europe moderne (1450-1950) Sous la direction de Marc Fumaroli, 1999. —Le langage confus qui règne dans les pays d’Inquisition ». Descartes et la rhétorique de la dissimulation. in « Poétique », n° 142,  2005/2. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. En lire plus

Henri Delacroix. Le développement des états mystiques chez sainte Thérèse. 1905-1908.

Henri Delacroix. Le développement des états mystiques chez sainte Thérèse. Extrait du « Bulletin de la société française de philosophie », (Paris), 6° année, n° 1, Janvier 1905, pp. 61-80. Texte repris et modifié dans l’ouvrage paru en  1908 et formant le Chapitre III des Études d’histoire et de psychologie du mysticisme : les grands mystiques chrétiens. Paris, Félix Alcan,   Henri Delacroix 1873-1937). Philosophe et psychologue. Il est l’élève de Henri Bergson au Lycée Henri IV à Paris. Agrège de philosophie il soutient une thèse de doctorat intitulée Essai sur le mysticisme spéculatif en Allemagne au XIVe siècle en 1900. Il enseigne au lycée de Pau (1899-1901) puis est maître de conférences à l’université de Montpellier (1901-1902), de Caen. Il est nommé ensuite En lire plus

François Lebrun. Le « Traité des Superstitions » de Jean-Baptiste Thiers, contribution à l’ethnographie de la France du XVIIe siècle. Extrait des « Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest (Anjou, Maine, Touraine) » (Rennes), — Tome LXXXIII, n° 3, septembre 1976, pp. 443-465.

François Lebrun. Le « Traité des Superstitions » de Jean-Baptiste Thiers, contribution à l’ethnographie de la France du XVIIe siècle. Extrait des « Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest (Anjou, Maine, Touraine) » (Rennes), — Tome LXXXIII, n° 3, septembre 1976, pp. 443-465.   François Lebrun (1923-2013). Historien. Professeur émérite d’histoire moderne à l’université Rennes 2 Haute Bretagne, François Lebrun est un spécialiste de l’Anjou à l’époque moderne. Quelques publication : — Les hommes et la mort en Anjou aux XVIIIe e tXVIIIe siècles, Paris, La Haye, Éditions Mouton, 1971. — La Vie conjugale sous l’Ancien Régime, Colin, 1975, rééd. 1998 — Se soigner autrefois.Médecins, saints et sorciers  aux XVIIe etXVIIIe siècles, Messidor, 1983. — L’Europe et le monde : XVIe, XVIIe, XVIIIe siècle, Armand Colin, coll. En lire plus