Articles de la catégorie : Démon

R. Cagnat. La Sorcellerie et les sorciers chez les Romains. Extrait des « Annales du Musée Guimet », (Paris, 1903-1904, 7 février 1904, pp. 134-175.

R. Cagnat. La Sorcellerie et les sorciers chez les Romains. Extrait des « Conférences du Musée Guimet », (Paris, 1903-1904, 7 février 1904, pp. 134-175.   René Louis Victor Cagnat (1852-1937). Historien français, spécialiste d’épigraphie latine et de l’histoire de l’Afrique romaine.Quelques publications : — Cours d’épigraphie latine, Paris, 1885, rééd. 1890. — L’armée romaine d’Afrique et l’occupation militaire de l’Afrique sous les empereurs, Paris, 1892 — (avec Émile Boeswillwald et Albert Ballu). Timgad, une cité africaine sous l’Empire romain. Éd. Ernest Leroux, Paris, 1895-1905 — Carthage, Timgad, Tébessa et les villes antiques de l’Afrique du Nord, Paris, 1909, rééd. 1927 — Manuel d’archéologie romaine avec Victor Chapot, Paris, 1916-1920 — Inscriptions latines d’Afrique, Paris, 1923 Les [p.] renvoient aux numéros de la En lire plus

Mirallié. Délire de possession par les reptiles et entéro-colite muco-membraneuse. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), soixante-dix-septième année, 1904, p. 930.

Mirallié. Délire de possession par les reptiles et entéro-colite muco-membraneuse. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), soixante-dix-septième année, 1904, p. 930.   Charles Jean Joseph Mirallié (1866-1932). Après avoir commencer ses études de médecine à Nantes, il les continue à Paris et est nommé interne en 1891. Il est médecin deshôptaux en 1897, et nommé professeur d’hygiène et de médecine légale deux ans après en 1903. A partir de 1913, il est directeur de l’Ecole de médecine de Nantes. Il fréquentera Déjerine et Robin et fut élu Membre correspondant de l’Académie de médecine en 1920? Quelques publications : — De l’aphasie sensorielle, travail du laboratoire du Dr Dejerine à la Salpêtrière.  Paris : G. Steinheil , 1896. 1 vol. 220 En lire plus

Joseph Frank. DE L’EXTASE. Extrait du « Traité de pathologie interne » (Bruxelles), 1842,  tome 2, Chapitre VIII, pp. 43.

Joseph Frank. DE L’EXTASE. Extrait du « Traité de pathologie interne » (Bruxelles), 1842,  tome 2. Chapitre VIII, pp. 43.   Joseph Frank (1771-1842). Médecin allemande, qui laissa dans sa langue d’origine un important travail : Praxeos medicæ universæ præcepta, Leipsick, 1821-43, 13 vol.. Ses traductions en français se résumant en 1 ou 2 volumes. Également sur notre site : — DU RONCHIUS, de l’agitation, des crampes, de la chaleur et des frayeurs nocturnes. — Des songes effrayants. De l’incube (cauchemar). Extrait du « Traité de pathologie interne », (Bruxelles), tome II, 1842, pp. 23-28. [en ligne sur notre site] — L’INCUBE (cauchemar). Extrait du « Traité de pathologie interne », (Bruxelles), tome II, 1842, pp. 26-28. [en ligne sur notre site] — DE LA CATALEPSIE. Suivi d’un supplément contenant En lire plus