Articles de la catégorie : Convulsionnaires

V. Guillaud. Le mal de Laïra en mal d’abol. Article paru dans le journal « Le Moniteur viennois », (Vienne (Isère), 1842.

GUILLADAIRA0002- Capture d’écran 2017-04-04 à 08.51.40

V. Guillaud. Le mal de Laïra en mal d’abol. Article paru dans le journal « Le Moniteur viennois », (Vienne (Isère), 1842. Le Moniteur viennois est un journal d’annonces. Journal politique, judiciaire et littéraire donnant des nouvelles locales. Républicain sous les Timon, Le Moniteur est de plus en plus ancré à droite par la suite.   Le mal de Laïra en mal d’abol. Par le Dr V. GUILLAUD, de Bourgoin   En étudiant l’histoire de notre pays, on rencontre les plus singulières constatations d’épidémie nerveuse dont le caractère est ordinairement méconnue, et qui, attribué, par les auteurs contemporains à l’influence des démons, ne sont en réalité, que des folies contagieuses. En 1842 (1), une singulière épidémie de folie impulsive éclatait dans une petite En lire plus

Michel Collée. Les convulsionnaires chez Carré de Montgeron. Album n°1. Les planches.

CARREDEMONTGERON0001

Michel Collée. Les convulsionnaires chez Louis-Basile Carré de Montgeron. Album n°1. Les planches. Les éditions originales sont de 1737, 1741 et 1747. Louis-asile Carré de Montgeron (1686-1754). Magistrat et écrivain, il fut un ardent défenseur du Jansénisme et des Convulsionnaires qui  firent florès sans la houlette du diacre Pâris. — La Vérité des Miracles opérés par l’intercession de M. de Paris, démontrée contre M. l’Archevêque de Sens. Ouvrage dédié au Roy. Utrecht, Chez les Libraires de la Compagnie, 1737. 1 vol. in-4°, 4 ffnch., XXVIII p., 32 p., 4 p., 63 p., 79 p., 52 p., 74 p., 56 p., 44 p., 52 p., 32 p., 28 p., XXVIII p., XXXVIII p. — La Vérité des Miracles opérés par l’intercession de M. En lire plus

Extase, hystérie, possession : les théories d’Alexandre Bertrand. Par Jean-Jacques Goblot. 1979.

GOBLOTBERTRAND0001

Jean-Jacques Goblot. Extase, hystérie, possession : les théories d’Alexandre Bertrand. Article paru dans la revue « Romantisme », (Paris, n°24, 1979, pp. 56-59. Jean-Jacques Goblot (1931-2009). Agrégé de lettres, spécialiste de l’histoire politique et intellectuelle du XIXe siècle, il se fit reconnaître comme helléniste et angliciste grand connaisseur du marxisme anglais. Quelques ouvrages : — avec Antoine Pelletier Matérialisme historique et histoire des civilisations. Paris, Éditions Sociales, 1973 — Aux origines du socialisme français : Pierre Leroux et ses premiers écrits. Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1977. — Le Globe, 1824-1830, Documents pour servir à l’histoire de la presse littéraire. Paris, Honoré Champion, 1993. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. En lire plus