Articles de la catégorie : Aboyeuse

Collin de Plancy. ABOYEURS. Extrait du « Dictionnaire Infernal ou Répertoire universel des êtres,… Paris, 1863.

Collin de Plancy. ABOYEURS. Extrait du « Dictionnaire Infernal ou Répertoire universel des êtres, des personnages, des livres, des faits et des choses qui tiennent aux apparitions, aux divinations, à la magie, au commerce de l’enfer, aux démons, aux sorciers, aux sciences occultes, aux grimoire merveilleuses, etc.. », (Paris), 1963. p.   Edition publiée après la conversion de l’auteur au catholicisme, qui se situe dans les années 1930. il modifie nombre de ses travaux accomplis dans le passé et remanie totalement son Dictionnaire Infernal pour le mettre en conformité avec les canons de l’Eglise. Jacques-Albin-Simon Collin de Plancy (1794-1881). auteur de nombreux ouvrages sur l’occulte, l’insolite et le fantastique. Son œuvre la plus importante est son Dictionnaire infernal. Les [p.] renvoient aux numéros de la En lire plus

Champouillon. Délire des aboyeurs. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), 80e année, 1857, pp. 26-27.

Champouillon. Délire des aboyeurs. Extrait de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », (Paris), 80e année, 1857, pp. 26-27.   Une contribution à la controversée question des aboyeurs avec celles des médecins Bosredon, Pize et Ancelon [en ligne sur notre site] Jean Champouillon (1809-1895). Médecin en chef de l’hôpital du Val de Grâce à Paris. — De l’Emploi des eaux minérales dans le traitement des affections catarrhales des organes génito-urinaires chez l’homme et chez la femme. Paris, 1877. — Les Anémiques aux eaux de Luxeuil, Paris, 1878. — L’Art de prendre les eau. Paris, 1888. [p. 26, colonne 2] Délire des aboyeurs. Nous recevons de M. Champouillon, à propos des communications de MM. Bosredon, Pize et Ancelon sur le délire des En lire plus

Pize. Sur la nature de l’affection désignée dans une communication récente de M. Bosredon sous le délire des aboyeurs. Extrai de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », n°147, mardi 16 décembre 1856, 29e année,

Pize. Sur la nature de l’affection désignée dans une communication récente de M. Bosredon sous le délire des aboyeurs. Extrai de la « Gazette des hôpitaux civils et militaires », n°147, mardi 16 décembre 1856, 29e année,   Une contribution à la controversée question des aboyeurs avec celles des médecins Bosredon, Champouillon, Ancelon [tous en ligne sur notre site] Sur la nature de l’affection désignée dans une communication récente de M. Bosredon sous le délire des aboyeurs. ― M ; L. Pize communique sous ce titre une note qu’il résume dans ls propositions suivantes : 1° L’affection décrite sous le nom de délire des aboyeursn’existe pas. 2° Ce prétendu délire des aboyeurs n’est qu’un symptôme appartenant à diverses maladies. 3° les cas qui ont En lire plus