Articles de la catégorie : Sorcellerie

Désiré Monnier. Influence de la lune. Extrait de l’ouvrage « Traditions populaires comparées – Mythologie – Règnes de l’air et de la terre…. aidé de la colaboration de M. Aimé Vingtrinier », Paris, Chapitre LVIII, 1854, pp. 234-236.

Désiré Monnier. Influence de la lune. Extrait de l’ouvrage « Traditions populaires comparées – Mythologie – Règnes de l’air et de la terre…. aidé de la colaboration de M. Aimé Vingtrinier », Paris, Chapitre LVIII, 1854, pp. 234-236. Désiré Monnier (1788-1869). Folkloriste tueur de plusieurs recherches sur les traditions populaires. Un des premiers historien du Jura. Quelques publications : — Les Jurassiens recommandables par des bienfaits, des vertus, des services, etc, 1828. —  Du culte des rochers dans la Séquence, 1833. —  Du culte des Esprits dans la Séquence, T.2, 1834. — Études archéologiques sur le Buggy, 1841. — Annuaire du département du Jura pour l’année… avec Henri Damelet, 1849. — Traditions Populaires Comparées, 1854. Les [p.] renvoient aux numéros En lire plus

Eugène Gelma & Georges Lerat. Un cas d’hallucinations psycho-motrices chez une paralytique générale présentant un délire de démonopathie interne. Par Eugène Gelma & Georges Lerat.

Eugène Gelma & Georges Lerat. Un cas d’hallucinations psycho-motrices chez une paralytique générale présentant un délire de démonopathie interne. Article de la « Revue de psychiatrie », (Paris), 5e série, 12e année, tome XII, n°1, janvier 1908, pp. 440-446.   Eugène Gelma (1885-1953) à partir des années 1920, les travaux du professeur Eugène Gelma, titulaire de la chaire de psychiatrie de la faculté de médecine de Strasbourg, ses travaux important sur les attentats à la pudeur sur les jeunes enfants. Gelma est un des premiers à développer une réflexion théorique sur le consentement des victimes et les manœuvres de séduction auxquelles elles ont pu se livrer. Dans un article des Annales de médecine légale qui ne passe pas inaperçu, sur « l’état mental des petites En lire plus

Louyer-Villermay. Possédé, possessus. Article du « Dictionnaire encyclopédique des Sciences médicales, C. F. L. Panckoucke Ed. » Par Jean-Bartiste Louyer-Villermay. 1818.

Louyer-Villermay. Possédé, possessus. Article du « Dictionnaire encyclopédique des Sciences médicales, C. F. L. Panckoucke Ed. », (Paris), tome 29, 1818, pp. 246-247. Jean-Bartiste Louyer-Villermay (1776-1838) fut élève brillant de Philippe Pinel et soutint sa thèse de médecine en 1802 (An X) sous le titre Recherches historiques et médicales sur l’hypocondrie isolée, par l’observation et l’analyse de l’hystérie et de la mélancolie, Cette thèse eut une audience importante, tant auprès de ses confrères que du public et servit de ferment à son ouvrage intitulé Traité des maladies nerveuses ou vapeurs, et particulièrement de l’hystérie et de l’hypocondrie, qui connut deux éditions successives, la première en 1816 et la seconde en 1836. Il signa plusieurs articles dans le Dictionnaire Panckoucke comme : hypocondrie, Hystérie, Mémoire, Nymphomanie et Somnambulisme. Nous En lire plus