Articles de la catégorie : Suicide

Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait la « Revue scientifique », (Paris), 28eannée, 1ersemestre, tome XLVII, janvier-juillet 1891, pp. 613-621.

Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait la « Revue scientifique », (Paris), 28eannée, 1ersemestre, tome XLVII, janvier-juillet 1891, pp. 613-621.   Reprise de l’article intégral : Azam. Entre la folie et la raison. Les toqués. Extrait des « Annales de psychiatrie et d’hypnologie », (Paris), nouvelle série, 3eannée, 1893, pp. 97-104, et 134-146. Étienne Eugène Azam (1822-1899). Chirurgien bordelais qui s’intéressa beaucoup à la psychologie en général et à l’hypnotisme en particulier. Il fut avec Alfred Velpeau et Paul Broca, un des premier à découvrir l’anglais Braid et sa théorie de l’hypnotisme, et à en faire connaitre la pensée en France. Quelques unes de ses publications : — De la folie sympathique provoquée ou entretenue par les lésions organiques de En lire plus

Legrand du Saulle. Le somnambulisme naturel. Discussion médico-légale sur le crime et le suicide accomplis pendant le sommeil somnambulique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine égale », (Paris), 2èmesérie, tome XVIII, 1èrepartie, 1862, pp. 141-156.

Legrand du Saulle. Le somnambulisme naturel. Discussion médico-légale sur le crime et le suicide accomplis pendant le sommeil somnambulique. Extrait des « Annales d’hygiène publique et de médecine égale », (Paris), 2èmesérie, tome XVIII, 1èrepartie, 1862, pp. 141-156.   Henri Legrand du Saulle (1830-1886). Fut interne de Bénédict Morel à Saint-Yon, puis assistant de Louis-Florentin Cameil à Charenton, il fur ensuite nommé poste de Prosper Lucas à Bicêtre, et enfin remplaça Louis Delasiauve à La Salpêtrière. Il fur également attaché au Dépôt de la Préfecture de police sous l’autorité de Charles Laségue. Autant dire que ses influences furent variées et prestigieuses. Il est connu pour ses travaux en médecine légale, mais aussi sur les troubles de la personnalité, particulièrement pour son œuvre pionnière concernant En lire plus

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.

Georges Dumas. La contagion des manies et des mélancolies. Article paru dans la « Revue philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris), trente-sixième année, tome LXXII, juillet à décembre 1911, pp. 561-583.   Georges Dumas (1866-1946). Médecin, psychologue, philosophe, fidèle disciple de Théodule Ribot, spécialiste des émotions. Il est chargé de cours à la Sorbonne et en 1912 professeur titulaire de psychologie expérimentale et pathologique. Il fonda des instituts à Buenos Aires, Santiago du Chili et à Rio de Janeiro l’Institut franco-brésilien. Avec Pierre Janet, à qui il succèdera à la Sorbonne, il fonde la Journal de psychologie normale et pathologique en 1903. Il est surtout connu pour son Traité de Psychologie (1924) en 2 volumes et son Nouveau Traité de En lire plus