Articles de la catégorie : Suicide

Henri Claude et H. Biancani. Sur un cas d’obsession génitale avec angoisse et tendance à l’exhibitionnisme chez la femme. Article paru dans la revue « L’Encéphale, journal de neurologie et de psychiatrie », (Paris), seizième année, 1921, pp. 456-462.

claudeobsession0001

Henri Claude et H. Biancani. Sur un cas d’obsession génitale avec angoisse et tendance à l’exhibitionnisme chez la femme. Article paru dans la revue « L’Encéphale, journal de neurologie et de psychiatrie », (Paris), seizième année, 1921, pp. 456-462. Charles Jules Henri Claude (1869-1945). Médecin neurologue et psychiatre. Après avoir été initié à la médecine par Charles Bouchard il de vint l’assistant de Fulgence Raymond à la Salpêtrière et occupa la chaire de clinique des maladies mentales de 1922 à 1939 à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Il œuvra au développement des théories psychanalytique en France, malgré de sérieuses réserves, et créa la premier Laboratoire de psychothérapie et psychanalyse à la Faculté de Médecine de Paris. Il laissera son nom à plusieurs syndromes en neurologie. En lire plus

Colle J. R. Sites maléfiques et demeures étranges. Sites, animaux, plantes étranges, Société d’ethnologie et de folklore du Centre-Ouest. Revue de recherches ethnographiques, Le Subiet », (La Rochelle), tome VI, 4ème livraison, juillet – août 1972,

COLLE0001

COLLE J. R. Sites maléfiques et demeures étranges. Paru dans « Sites, animaux, plantes étranges, Société d’ethnologie et de folklore du Centre-Ouest. Revue de recherches ethnographiques, Le Subiet », (La Rochelle), tome VI, 4ème livraison, juillet – août 1972, pp. 228-231. [p. 228] — SITES MALEFIQUES. Il est des maisons qui ressemblent à des pommes, avec de bonnes joues et des yeux étonnés, des maisons de bonheur et de clarté où les hommes ne regrettent pas d’être nés. Mais il existe aussi des maisons maléfiques, bâties sur l’argile noire des charniers dont les portes font des sourires sataniques, qui, pour fenêtres, ont des orbites tragiques et des calottes crâniennes pour greniers. Les aîtres sont des êtres et les pierres s’imprègnent de la En lire plus

Un cas de dédoublement de la personnalité. Par R. Juranville. 1882.

JURANCILLE0001

René Juranville. Un cas de dédoublement de la personnalité. Article parut dans la revue « L’Encéphale, journal des maladies mentales et nerveuses », (Paris), deuxième année, 1882, pp.475-476. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original. – Les images ainsi que les notes bibliographiques ont été ajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 472] UN CAS DE DÉDOUBLEMENT DE LA PERSONNALITÉ Observation recueillie dans le service de M. le Professeur Ball, à la clinique Sainte-Anne , Par R. JURANVILLE, externe du service. S…, célibataire, âgé de 30 ans, entre à la clinique le 10 En lire plus