Articles de la catégorie : Représentations de la Folie

Joseph de Bonniot (Le Père). Iconographie des possessions. PARTIE 2. Article paru dans la revue « Etudes religieuses, historiques et littéraires », (Paris), XXVe année, tome XLIII, janvier-avril 1888, pp. 23-41.

Joseph de Bonniot (Le Père). Iconographie des possessions. PARTIE 2. Article paru dans la revue « Etudes religieuses, historiques et littéraires », (Paris), XXVe année, tome XLIII, janvier-avril 1888, pp. 23-41. Très rare article que nous avons trouvé par hasard car jamais vu cité, qui propose une critique des méthodes de Jean-Martin Charcot pour « prouver » l’existence de l’hystérie, dans la droite ligne de celle que sera la remarquable étude de Georges Didi-Huberman et son Invention de l’hystérie. Même si l’argumentation est absolument différente, religieuse bien sûr pour celle de Bonniot qui s’appuie essentiellement sur le livre de Charcot et Richer, Les Démoniaques dans l’Art, la théâtralité clinique pour Didi-Huberman, qui raconte et interroge les pratiques qui se firent jour à La Salpêtrière. Remarquables l’un En lire plus

Michel Collée – Les représentations de la Mélancolie dans la peinture. Album n°1. 2017.

Michel Collée – Les représentations de la Mélancolie dans la peinture. Album n°1.  2017. Toujours dans le cadre de notre travail sur l’histoire de la folie, qui s’attache aux textes, mais aussi à l’iconographie, nous avons choisi ce thème des Représentations de la Mélancolie, et dans ce premier volet, dans la peinture . Nous partagerons nos albums en plusieurs déclinaisons quand les images s’y prêtent. Lucas Cranach (l’Ancien) – Allégorie de la mélancolie (1532). Lucas Cranach (l’Ancien) – Allégorie de la mélancolie (détail) (1532). Albrecht Dürer – Melencolia I  (1514). Mélancolie. Mélancolie. Constance-Marie Charpentier (1767-1849). – Mélancolie » (1801)  Battistello Caracciolo, two youths with grapes, 1605-1610.  Melancholic pussy-cat   book of hours, France XVe siècle. Mélancolie. Bocchi Amedeo (1883-1976) Mélancolie 1927.  Jules Pascin. En lire plus

Joseph de Bonniot (Le Père). Iconographie des possessions. PARTIE 1. Article paru dans la revue « Etudes religieuses, historiques et littéraires », (Paris), XXVe année, tome XLIII, janvier-avril 1888, pp. 481-499.

Joseph de Bonniot (Le Père). Iconographie des possessions. PARTIE 1. Article paru dans la revue « Etudes religieuses, historiques et littéraires », (Paris), XXVe année, tome XLIII, janvier-avril 1888, pp. 481-499. Très rare article que nous avons trouvé par hasard car jamais vu cité, qui propose une critique des méthodes de Jean-Martin Charcot pour « prouver » l’existence de l’hystérie, dans la droite ligne de celle que sera la remarquable étude de Georges Didi-Huberman et son Invention de l’hystérie. Même si l’argumentation est absolument différente, religieuse bien sûr pour celle de Bonniot qui s’appuie essentiellement sur le livre de Charcot et Richer, Les Démoniaques dans l’Art, la théâtralité clinique pour Didi-Huberman, qui raconte et interroge les pratiques qui se firent jour à La Salpêtrière. Remarquables l’un En lire plus