Articles de la catégorie : Représentations de la Folie

Trailer Fous à délier [Matti da slegare], par les réalisateurs Silvano Agosti, Marco bellocchio, Stefano Rulli et Sandro Petraglia. 1975. Film documentaire . N. & B. 140 mn.

Trailer Fous à délier [Matti da slegare], par les réalisateurs Silvano Agosti, Marco bellocchio, Stefano Rulli et Sandro Petraglia. 1975. Film documentaire . N. & B. 140 mn. L’extrait que nous présentons ici est inspiré de l’expérience du psychiatre italien Franco Basaglia qui fut à l’origine de la fermeture des hôpitaux psychiatriques en Italie dans les année 60.  

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.   Laurent Sueur. Docteur en histoire. Le traitement de l’aliénation mentale, en France, de la fin du 18ème siècle au début des années 60 du 19ème siècle. Thèse de doctorat en histoire soutenue en 1996 à Paris 7. Sous la direction Michelle Perrot. Quelques publications : — La place de la religion catholique dans les asiles d’aliénés au XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 585, 1993/1. — Les classifications des maladies mentales en France dans la première moitié du XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 586, 1993/2. En lire plus

Pierre Saintyves. Le cas Jean Grenier. Extrait de la « Revue de folklore français, organe de la Société du Folklore Français », (Paris), Première année, 1930, pp. 185-187.

Pierre Saintyves. Le cas Jean Grenier. Extrait de la « Revue de folklore français, organe de la Société du Folklore Français », (Paris), Première année, 1930, pp. 185-187.   Pierre Saintyves pseudonyme de Émile Nourry (1870-1935). Libraire, éditeur et folkloriste, un des précurseurs des études folkloriques en France. Il fut maître de conférence à l’École d’anthropologie de Paris et directeur de la Revue anthropologique, de la Revue du folklore français. Quelques publications : —La force magique : du mana des primitifs au dynamisme scientifique, Émile Nourry, 1914. —Les Liturgies populaires : rondes enfantines et quêtes saisonnières, Edition du livre mensuel, 1919. —Les origines de la médecine : empirisme ou magie ?, Nourry, 1920. —L’éternuement et le bâillement dans la magie. L’ethnographie et le En lire plus