Articles de la catégorie : Représentations de la Folie

Gaetano Rummo. Iconografia fotografia del Grande Isterismo (istero-epilepsia). Napoli, Tipografia Angelo Trani, 1890.

RUMMOISTERISMO0015 -

Gaetano Rummo. Iconografia fotografia del Grande Isterismo (istero-epilepsia). Napoli, Tipografia Angelo Trani, 1890. Gaétan Rummo (1853-1917). Il suivit des études classiques à Naples, puis, dans la même ville, sa formationà la faculté de médecine et de chirurgie. Diplômé en 1879, vingt-six ans, il fut l’assistant du professeur Salvatore Tommasi et du professeur Salvatore De Renzi. Deux ans plus tard, il obtient une bourse et vient s’installé à Paris. Très influencé par la pratique médicale parisienne, en pleine période « Charcot », il approfondi ses études en neuropathologie et en cardiologie, en particulier sur l’hypertrophie cardiaque. Il fut conseiller municipal, puis député, puis membre du Conseil supérieur de l’éducation. Très rare publication faisant pendant à l’Iconographie de la Salpêtrière. Les images reproduite sont d’une En lire plus

Désiré-Magloire Bourneville et Paul Regnard. Iconographie photographique de la Salpêtrière (service de M. Charcot). Paris, 1875.

bounevilleregnard0001-bourneville_j_illustre

Désiré-Magloire Bourneville et Paul Regnard. Iconographie photographique de la Salpêtrière  (service de M. Charcot). Tome premier. Paris, 1875. 88 planches de 22 cm. Le premier album faisant appel à la photographie pour illustrer la « Folie », représentations jusqu’ici réservées à la peinture. Cet album réduit la folie à l’expression de l’hystérie et l’épilepsie, ce qui du point de vue épistémologique montre bien la main-mise de J.-M. Charcot sur l’évolution des concepts de l’époque. Nous remarquons que ce premier volume ne comprend ni texte; ni commentaire, ni légende sous les clichés. N’apparaissent que les pages de titres des chapitres. Bourneville Désiré-Magloire [1840-1909] et Regnard Paul [1850-1927] (Les Docteurs). Iconographie photographique de la Salpêtrière (service de M. Charcot): I. Hyséro-épilepsie: description des attaques; les possédées de Loudun; En lire plus

Théodore Géricault. Les représentations de la Folie. Les Monomanes. 1820. Album.

gericaultfolie0001

Théodore Géricault. Les représentations de la Folie. Les Monomanes. 1820. Album.  Théodore Géricault (1791-1824). Théodore Géricault, c’est également cet artiste qui a peint le Radeau de laMéduse. Il meurt très jeune, à seulement 32 ans, mais a eu le temps de nous laisser une vingtaine d’oeuvres majeures La maladie mentale est un nouveau sujet d’études pour les médecins du début du XIXè siècle. Jean-Etienne Esquirol identifie la monomanie, une pathologie caractérisée par la « fixation de l’esprit sur un objet unique ». Il aurait passé commande à Théodore Géricault d’une dizaine de tableaux, certain disent une demi-douzaine, représentant des malades atteints de cette pathologie afin d’illustrer ses conférences. Ou peut-être était-ce le médecin-chef de l’hôpital de la Salpêtrière qui les lui a demandés En lire plus