Articles de la catégorie : Psychoses

Nicolas Vaschide. Valeur symptomatique du rêve au point de vue de l’état mental de la veille chez une circulaire. Extrait de la « Gazette des Hôpitaux civils et militaires », (Paris), 74 e année, n° 95, mardi 2 août 1901, pp. 913-916.

Nicolas Vaschide. Valeur symptomatique du rêve au point de vue de l’état mental de la veille chez une circulaire. Extrait de la « Gazette des Hôpitaux civils et militaires », (Paris), 74 e année, n° 95, mardi 2 août 1901, pp. 913-916. [Traduction anglaise : Vaschide, N., & Piéron, H. (1901). The Prophetic dreams in greek and roman antiquity, The Monist., January 1901, p. 161-195.]   Les travaux de Nicolass Vaschide et Henri Piéron sont si importants et si nombreux, en particulier sur le sommeil, les songes et les rêves, que nous avons crée une rubrique bio-bibliographique spécifique en ligne sur notre site : Nicolas Vaschide & Henri Piéron. Références bio-bibliographiques sur le sommeil, les songes et les rêves. Par Michel Collée. En lire plus

Revault d’Allones. Le vol de la pensée. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), dix-huitième année, 1924, pp. 101-110.

Revault d’Allones. Le vol de la pensée. Article paru dans la revue « L’Encéphale », (Paris), dix-huitième année, 1924, pp. 101-110.   Gabriel Revault d’Allones (1872-1949). Psychiatre, professeur agrégé de philosophie. Quelques publivations : — Les inclinations : leur rôle dans la psychologie des sentiments. Paris, F. Alcan, 1907. — L’affaiblissement intellectuel chez les déments. Paris, F. Alcan, 1912. — (avec F. Rauh) Psychologie appliquée à la morale et à l’éducation. Parus, Hachettte, 1911. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Par commodité nous avons renvoyer les notes de bas de page de l’article originale fin d’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr En lire plus

James. LYCANTHROPIA. Extrait du « Dictionnaire universel de Médecine. (Paris), tome quatrième, 1747, colonne 1058.

James. LYCANTHROPIA. Extrait du « Dictionnaire universel de Médecine…, traduit de l’anglos de M. James, par Mre Diderot, Eidous & Toussaint. Revu, corrigé & augmenté par M. Julien Busson, Docter-Régent de la Faculté de Médecine de Paris », (Paris), tome quatrième, 1747, colonne 1058.   Robert James (1703-1776). Médecin anglais surtout connu comme l’inventeur de la poudre diaphorétique à laquelle il donna son nom. [colonne 1058] LYCANTHROPIA, de λύϰς loup, άνθρωπς, homme ; lycanthropie ; espèce de délire mélancolique dont Oribase donne la description suivante. Les malades sortent de leurs maisons pendant la nuit, imitent les loups en toutes choses, & rodent aux environs des tombeaux jusqu’au retour du jour. ( Actuarius ajoute, qu’ils retournent pour lors chez eux, & reprennent leur bon sens.) On En lire plus