Articles de la catégorie : Psychoses

Gilbert Robin. Les haines familiales. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), douzième série, tome premier, quatre-vingt-quatrième année, 1926, pp. 309-329.

Gilbert Robin. Les haines familiales. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), douzième série, tome premier, quatre-vingt-quatrième année, 1926, pp. 309-329.   Comme bien souvent, cet article anticipe la parution prochaine d’un auteur sur un sujet précis, ce qui enfaite la parution princeps. Gilbert Robin (1893-1967). Romancier, essayiste et psychiatre français, spécialiste de l’enfance et de l’adolescence, connu sous les pseudonymes de « Gil Robin » et de « Docteur G. Durtal ». Il fut l’un des premiers médecins français à s’intéresser à la psychanalyse et à visiter Sigmund Freud (1928). Il fut également en contact avec les premiers membres du moment des surréalistes. Quelques publications : — (avec Henri Colin). Délire de possession chez une mélancolique avec hallucinations psychomotrices obsédantes à caractère coprolalique. En lire plus

d’Aumont. DÉMONOMANIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, p. 821.

d’Aumont. DÉMONOMANIE. Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, p. 821.   Arnulphe d’Aumont (1720-1800). Médecin, et rédacteur de quelques articles dans l’Encyclopédie. Quelques publication : — Relation des fêtes publiques données par l’université de Montpellier, à l’occasion du rétablissement de la santé du roi, procuré par trois médecins de cette école. 1744. — Mémoire sur une nouvelle manière d’administrer le mercure dans les maladies vénériennes et autres. 1762. — Folie (Médecine). Extrait de « l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers… par Diderot et D’Alembert », (Paris), Tome cinq, 1755, pp. 42-43. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – En lire plus

G. Ch. Delarive. Sur un nouvel établissement pour la guérison des aliénés. Genève, 1798.

G. Ch. Delarive. Sur un nouvel établissement pour la guérison des aliénés. Extrait de la « Bibliothèque britannique ; uu Recueil Extraits des Ouvrages Anglais périodiques et autres ; des Mémoires desTransactions des Sociétés et Académie de la Grande-Bretagne, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique ; en Deux Séries intitulées LITTÉRATURE ET SCIENCES ET ARTS, rédigé à Genève, par une société de gens de lettres », (Genève), tome huitième, 1798, pp. 300-327.   G. Ch. Delarive. Médecin suisse.  Il eut l’opportunité de visiter l’asile fondé par Willam Tuke, appelé La Retraite, à York en Angleterre, qui ouvrit en 1796. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Par commodité nous avons renvoyé la note originale de bas de page en fin d’article. – En lire plus