Articles de la catégorie : Psychoses

Jules Séglas. Note sur l’évolution des obsessions et leur passage au délire. Extrait des « Archives de neurologie », (Paris), deuxième série, tome XV, 1908, pp. 33-47.

Jules Séglas. Note sur l’évolution des obsessions et leur passage au délire. Extrait des « Archives de neurologie », (Paris), deuxième série, tome XV, 1908, pp. 33-47.   Louis Jules-Ernest Séglas (1856-1939). Médecin psychiatre à l’origine de nombreux travaux et auteur lui-même il fut à l’origine du concept du « délire des négation ». Il étudia plus particulièrement la nosographie des délires mais aussi des hallucinations et plus généralement des psychoses. Quelques publications : —  (avec Logre). Délire imaginatif de grandeur avec appoint interprétatif. Paris, « L’Encéphale », (Paris), I, 1911, p 6. —  Des troubles du langage chez les aliénés. Paris, J. Rueff et Cie, 1892. 1 vol. in-8°. —  Le délire des négations. Séméiologie et diagnostic. Paris, G. Masson et Gauthier-Villard et fils, 1896. 1 En lire plus

Legrand du Saulle. Essai sur l’anthropophagie. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome huitième, 1862, pp. 472-480.

Legrand du Saulle. Essai sur l’anthropophagie. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome huitième, 1862, pp. 472-480.   Henri Legrand du Saulle (1830-1886). Fut interne de Bénédict Morel à Saint-Yon, puis assistant de Louis-Florentin Cameil à Charenton, il fur ensuite nommé poste de Prosper Lucas à Bicêtre, et enfin remplaça Louis Delasiauve à La Salpêtrière. Il fur également attaché au Dépôt de la Préfecture de police sous l’autorité de Charles Laségue. Autant dire que ses influences furent variées et prestigieuses. Il est connu pour ses travaux en médecine légale, mais aussi sur les troubles de la personnalité, particulièrement pour son œuvre pionnière concernant les phobies et les troubles obsessionnel-compulsifs. Quelques travaux parmi ses très nombreuses publications: — La folie devant les tribunaux (1864) — Le En lire plus

Angelo Hesnard et René Laforgue. La Conception psychanalytique ou « instinctiviste » de la Schizophrénie. Extrait du « Congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et de Pays de langue française – XXXe session, Généve-Lausanne, 2-7 août 1926, Comptes rendus », (Paris), 1926, pp. 211-215.

Angelo Hesnard et René Laforgue. La Conception psychanalytique ou « instinctiviste » de la Schizophrénie. Extrait du« Congrès des médecins aliénistes et neurologistes de France et de Pays de langue française – XXXe session, Généve-Lausanne, 2-7 août 1926, Comptes rendus », (Paris), 1926, pp. 211-215.   Angelo Louis Marie Hesnard (né à Pontivy (Morbihan) le 22 mai 1886 et décédé à Rochefort-sur-mer le 17 avril 1969). Médecin-Général de la Marine Nationale, neuropsychiatre, membre fondateur de la Société Psychanalytique de Paris (S.P.P.), président de la Société Française de Psychanalyse (S.F.P), professeur de neuropsychiatrie et de Médecine légale ) l’Ecole de Santé Navale de Bordeaux et à l’Ecole d’Application du Service de Santé de la Marine. Il reste une figure de l’introduction de la psychanalyse en France, En lire plus