Articles de la catégorie : Psychoses

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le Mercredi 29 mai 1909. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.   Jean-Jules Lafont (1883-    ). Médecin de Clermont-Ferrand. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de la thèse originale,saufcelle de Curteline, sauf le portrait de Courteine rajouté par nos soins. — Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 9] LA MÉDECINE MENTALE DANS LES ŒUVRES De GEORGES COURTELINE INTRODUCTION   A première vue En lire plus

Jules Séglas. Un cas de vésanie combiné. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), quarante-sixième année, septième série, tome septième, 1888,  pp. 22-39.

Jules Séglas. Un cas de vésanie combiné. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), quarante-sixième année, septième série, tome septième, 1888,  pp. 22-39.   Louis Jules-Ernest Séglas (1856-1939). Médecin psychiatre à l’origine de nombreux travaux et auteur lui-même. Il sera le principal contributeur à l’élaboration du  concept du « délire des négation » initié par Jules Cotard.. Il étudia plus particulièrement la nosographie des délires mais aussi des hallucinations et plus généralement des psychoses. Quelques publications : —  (avec Logre). Délire imaginatif de grandeur avec appoint interprétatif. Paris, « L’Encéphale », (Paris), I, 1911, p 6. —  Des troubles du langage chez les aliénés. Paris, J. Rueff et Cie, 1892. 1 vol. in-8°. —  Le délire des négations. Séméiologie et diagnostic. Paris, G. Masson et Gauthier-Villard et En lire plus

Antoine Ritti. FOLIE RELIGIEUSE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 350-351.

Antoine Ritti. FOLIE RELIGIEUSE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 350-351.   Antoine Ritti (1844-1920). Médecin aliéniste originaire de Strasbourg, il commença sa carrière dans le département de la Meurthe à l’asile de Fains, dont il fut chassé par les hostilités franco-allemandes. Il rejoint alors Paris et la Maison de Santé Esquirol. Quelques publications : — FOLIE. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales – A. Dechambre », (Paris), Quatrième série, tome troizième, FOI-FRA, 1879, pp. 271-306. [en ligne sur notre site] — FOLIE DU DOUTE AVEC DÉLIRE DU TOUCHER. Extrait du « Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales », Paris, Éd. G. Masson et P. Asselin, 4e série, t. III,  1879, pp. 339-348.  En lire plus