Articles de la catégorie : Portraits de Malades

La maladie des mystiques. – Louise Lateau. Par Évariste Warlomont. 1875.

Évariste Warlomont. La maladie des mystiques. – Louise Lateau. Article parut dans la « Revue Scientifique de la France et de l’Étranger Revue des cours scientifiques », (Paris), tome VIII, tome XV de la collection, 4e année, 2e semestre, janvier à juillet, n°41, 10 avril 1875, pp. 957-968 sur 2 colonnes. Sont publiés ici les principaux éléments du rapport effectué par E. Warlomont à la demande des autorités sur la stigmatisée Louise Lateau. Évariste Warlomont (1820-1899). Docteur en médecine, ophtalmologiste, Membre et Président (1886) de l’Académie royale de Médecine de Belgique. Rapport de la Commission qui a été chargée d’examiner le travail de M. le Dr Charbonnier intitulé : Maladies et facultés diverses des Mystiques, Bruxelles, Bulletin de l’Académie de Médecine de Belgique, En lire plus

Les expressions des passions de l’âme. Par Charles Le Brun. 1727.

Charles Le Brun. Expressions des passions de l’âme. Représentées en plusieurs testes gravées d’après les desseins dr feu Monsieur Le Brun, premier peintre du Roy. A Paris, par Jean Audran, graveur du Roy en son Académie à l’hôtel Royal des Gobelins, avec Privilège du Roy. 1727. – Dessein de cet ouvrage. Charles Le Brun baptisé en 1619 est mort à Paris en 1690. Premier peintre du Roi Louis XIV, directeur de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture, dont il a obtenu, accompagné de Philippe de Champaigne, la création auprès de Mazarin en 1648, et de la Manufacture royale des Gobelins. Il est surtout connu pour sa décoration du château de Versailles, et plus particulièrement de la galerie des Glaces. Le cahier En lire plus

Alice Jahier première analysante de Marie Bonaparte. Entretien avec Michel Collée et Nicole Humbrecht. 1985

Alice Jahier première analysante de Marie Bonaparte. Entretien avec Michel Collée et Nicole Humbrecht. 1985. Nous ne savons que peu de chose d’Alice Jahier. Elle n’a pas souhaité; lors de notre rencontre, fournir des indications complémentaires la concernant, outre celles fournies dans l’entretien. Ni date de naissance, ni photos. D’origine juive, elle a du s’exiler à Londrès durant l’été 1940. C’est là qu’elle a écrit son livre (11). C’est à la lecture de celui-ci que nous découvrons Une Alice Jahier intime. Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr Alice Jahier, première analysante de Marie Bonaparte. Entretien avec Michel Collée et Nicole Humbrecht. 1985. FRÉNÉSIE – Vous avez accepté de nous recevoir pour porter En lire plus