Articles de la catégorie : Nymphomanie

Les mystiques extatiques et les stigmatisés. Par Alfred Maury. 1855.

MAURYMYSTIQUES0011

 Alfred Maury. Les mystiques extatiques et les stigmatisés. Article parut dans la revue « Annales médico-psychologiques », (Paris), 2e série, tome premier, 1855, pp. 181-232. Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Très tôt, dès 1836, il se consacre à l’étude de l’archéologie des langues anciennes et modernes, de la médecine et du droit. Son poste officiel à la Bibliothèque nationale, puis à la celle de l’Institut, lui permet d’être au centre du dispositif de ses recherches. Dès l’origine membre de la Société des Annales médico-psychologiques, bien de non médecin, il sera un contributeur zèlé de celles-ci. Ses travaux sur le sommeil et les rêves, en particulier l’analyse de ses propres rêves, en font un précurseur, sur bien des points, des théories que développa la psychanalyse, ainsi En lire plus

Érotomanie.Par J.-E.-D. Esquirol. Article parut dans le « Dictionnaire des sciences médicales », (Paris), C. L. F. Panckoucke, tome XIII, EPI-EXC, 1815.

ESQUIROLEROTOMANIE0011

Jean-Étienne-Dominique Esquirol, Érotomanie, Article parut dans le « Dictionnaire des sciences médicales », (Paris), C. L. F. Panckoucke, tome XIII, Epi-EXC, 1815, pp. 186-192. Jean-Étienne-Dominique Esquirol est né à Toulouse le 4 janvier 1772 et mort à Paris le 12 décembre 1840. Médecin aliéniste, il est à l’origine de la loi de 1838 obligeants chaque département français à se doter d’un asile psychiatrique, qui deviendront les hôpitaux spécialisés. Il fût en médecine l’élève de Jean-Nicolas Corvisart et le collaborateur de Philippe Pinel à l’hôpital de la Salpêtrière. Sur le plan épistémologique il fut l’un des premiers à établir une distinction entre hallucination et illusion. Nous renvoyons pour plus de détails sur la vie et la carrière de ce pilier fondateur de la En lire plus

Etudes cliniques. Volume 2. (1853). De Bénédict-Augustin Morel. Planches et Prospectus.

Morel Etudes cliniques Tome 2 - planche 1

Nous renvoyons à notre article biographique sur Bénédict-Augustin Morel édité sur ce site. Nous présentons ici les planches parues dans le tome 2 des Etudes cliniques. Traité théorique et pratique des maladies mentales considérées dans leur nature, leur traitement et dans leur rapport avec la médecine légale des aliénés. Nancy et Paris, Grimblot et veuve Raybois et Victor Masson, 1853. 1 vol. in-8°, 2 ffnch., 600 p. , 10 planches hors texte, 3 tableaux synoptiques dépliants. Sont absentes, momentanément les tableaux dépliants. Ce second volume manque à La Bibliothèque nationale de France. La planche 1 manque le plus souvent dans les exemplaires que nous avons pu rencontrer. Nous reproduisons dans son intégralité le prospectus qui précéda la publication de ce second En lire plus