Articles de la catégorie : Nevroses

Joseph Babinski. Définition de l’hystérie. Extrait de la « Revue neurologique », (Paris), Tome IX – Année 1901, pp. 1074-1080.

Joseph Babinski. Définition de l’hystérie. Extrait de la « Revue neurologique », (Paris), Tome IX – Année 1901, pp. 1074-1080.  Le texte que nous proposons ici est d’une importance capitale pour l’épistémologie et l »histoire de l’hystérie  puisque c’est ici que Babinski propose pour la première fois de remplacer le terme d’hystérie par celui de pithiatisme. Terme qui fera pourtant long feu. Józef Julian Francisez Feliks Babiński ( 1857 – 1932]. D’abord interne en médecine dans le Service de Victor-André Cornil (1837-1908) à l’Hôtel-Dieu (1879), puis chef de clinique dans le service de de Jean-Martin Charcot (1825-1893) à la Salpêtrière 1884. Il soutient en 1885 sa thèse de doctorat sur Étude anatomique et clinique sur la sclérose en plaques, Paris, G. Masson, 1885. 1 vol. in-8°, 151 p. En 1886 En lire plus

Henri Ey. Théorie de l’identité du rêve et de la pensée délirante. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), 40eannée, n°3, juillet-septembre 1947, pp. 347-368.

Henri Ey. Théorie de l’identité du rêve et de la pensée délirante. Extrait du « Journal de psychologie normale et pathologique », (Paris), 40eannée, n°3, juillet-septembre 1947, pp. 347-368.   Henri Marie Jean Louis Ey (1900-1977). Psychiatre et neurologue, fur médecin-chef de l’hôpital psychiatrique de Bonneval (Eure-et-Loir). Élève d’Henri Claude et collaborateur d’Eugène Minkiwski, il devient avec ce dernier co-fondateur de l’Évolution psychiatrique. Esprit éclectique et érudit il orgnise les Colloques de Bonneval où il  réuni autour des thèmes de la folie, des psychiatres, des médecins, des philosophes… Il théorisera les idées de John Hughlings Jakson en les appliquant à la psychiatre et plus particulièrement à la schizophrénie. Quelques publications : — Hallucinations et Délire, Alcan 1934. réédité, éd. L’Harmattan, 2000. — En lire plus

Jacques Lacan. La psychiatrie anglaise et la guerre. Extrait de la revue « L’Évolution Psychiatrique », fascicule III, 1947, pp. 293-312. 

Jacques Lacan. La psychiatrie anglaise et la guerre. Extrait de la revue « L’Évolution Psychiatrique », fascicule III, 1947, pp. 293-312.    Jacques-Marie Emile Lacan (1901-1981). Nous ne présenterons pas Lacan, bien connue de tous les analystes, les philosophes et polémistes de toutes tendances. — René Targowla & Jacques Lacan. Paralysie générale prolongée. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-cinquièe année, 1930, pp. 83-85. — (avec Michel Cénac). Introduction théorique aux fonctions de la psychanalyse en criminologie. Extrait de la « Revue Française de Psychanalyse », (Paris), tome XV, n°1, janvier-février 1951, pp. 7-29. [Lacan en ligne sur notre site] — La psychanalyse et son enseignement. Communication faite à la Société française de Philosophie. Suivie d’une discussion avec MM. Berger, Lagache, Wahl, Alquié, Merleau-Ponty et En lire plus