Articles de la catégorie : Nevroses

Les Possédées de Morzine en Savoie. Extrait de la « Revue de thérapeutique médico-chirurgicale », (Paris), 1864, pp. 446-448.

Les Possédées de Morzine en Savoie. Extrait de la « Revue de thérapeutique médico-chirurgicale », (Paris), 1864, pp. 446-448. Un des très nombreux résumés de l’affaire de Morzine. [p. 446, colonne 1] Les Possédées de Morzine en Savoie (1). Depuis 1857, il s’est établi à Morzine, en Savoie, une espèce d’épidémie morale des plus extraordinaires, qui fait croire aux bonnes gens du pays que les personnes qui en sont atteintes sont possédées du démon. La maladie a débuté chez deux petites filles très-pieuses, qui furent bientôt prises de véritables crises convulsives, accompagnées de phénomènes très-singuliers, inexplicables, qui gagnèrent de proche en proche, de façon à s’emparer d’un grand nombre d’enfants, de jeunes filles et de femmes. Ces enfants, pendant leurs crises, [p. En lire plus

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le Mercredi 29 mai 1909. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.   Jean-Jules Lafont (1883-    ). Médecin de Clermont-Ferrand. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de la thèse originale,saufcelle de Curteline, sauf le portrait de Courteine rajouté par nos soins. — Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 9] LA MÉDECINE MENTALE DANS LES ŒUVRES De GEORGES COURTELINE INTRODUCTION   A première vue En lire plus

Charles Blondel. La croyance à l‘extase selon M. Pierre Janet. Extrait de la « Revue de métaphysique et de morale » (Paris), Tome XXXV, n°1, 1928, pp. 107-132.

Charles Blondel. La croyance à l‘extase selon M. Pierre Janet. Extrait de la « Revue de métaphysique et de morale » (Paris), Tome XXXV, n°1, 1928, pp. 107-132.   Charles Aimé Blondel (1876-1939). Philosophe, psychologue et médecin. Normalien agrégé de philosophie, successeur de Georges Dumas à la chaire de psychologie pathologique de la Sorbonne en 1937. Critique intarissable et souvent virulent de la psychanalyse. Quelques publications : — Les auto-mutilateurs. Etude psycho-pathologique et médico-légale. Thèse de la faculté de médecine de Paris n°329. Paris, Jules Rousset, 1906.1 vol. — La Psycho-physiologie de Gall, ses idées directrices. Paris, Félix Alcan, 1914. 1 vol. — L’activité mentale selon Freud. Moi et libido. Article parut dans le « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger »), (Paris), quarante-huitième année, XCVI, juillet-décembre En lire plus