Articles de la catégorie : Mélancolie

Claude-François Michéa. Des hallucinations. Thèse n°159, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 15 juin 1837. Paris, Imprimerie et fonderie de Rignoux et Cie, 1837. 1vol. in-4°, 21 p.

Claude-François Michéa. Des hallucinations. Thèse n°159, présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 15 juin 1837. Paris, Imprimerie et fonderie de Rignoux et Cie, 1837. 1vol. in-4°, 21 p. Cette publication de Michéa, comme plusieurs autres de cet auteur, a échappée à Yve-Plessis dans sa Bibliographie  méthodique et raisonnée de la Sorcellerie. Claude-François Michéa (1815-1882). Médecin aliéniste, d’abord interne, puis directeur durant de longues années de à la maison de santé Marcel-Sainte-Colombe, drue Picpus, à Paris. Un des fondateur de la Société médico-psychologique et un des plus actifs collaborateurs des Annales média-psychologiques. Il fut un des premiers aliénistes à traiter de la question de la folie et de la responsabilité des aliénés devant les tribunaux. Outre les quelques publications citées En lire plus

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le Mercredi 29 mai 1909. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.   Jean-Jules Lafont (1883-    ). Médecin de Clermont-Ferrand. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de la thèse originale,saufcelle de Curteline, sauf le portrait de Courteine rajouté par nos soins. — Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 9] LA MÉDECINE MENTALE DANS LES ŒUVRES De GEORGES COURTELINE INTRODUCTION   A première vue En lire plus

Brenier de Montmorand. Des mystiques en dehors de l’extase. Extrait de les « Revue philosophique de la France et de l’étranger », (Paris), tome LVIII, juillet à décembre 1904, pp. 602 – 625.

Brenier de Montmorand. Des mystiques en dehors de l’extase. Extrait de les « Revue philosophique de la France et de l’étranger », (Paris), tome LVIII, juillet à décembre 1904, pp. 602 – 625.   Brenier de Montmorand Antoine François Jules Henri Louis Maxime (Vicomte) (1864-1960). Quelques publications retenues : — L’érotomanie chez les mystiques chrétiens. Extrait de la « Revue philosophiques de la France et de l’Étranger », (Paris), LVI, juillet à décembre 1903, pp. 382-393.[en ligne sur notre site] — Ascétisme et mysticisme. Extrait de la « Revue Philosophique de la France et de l’Etranger », (Paris, 1904, 1, pp. 242-262. [en ligne sur notre site] — Des mystiques en dehors de l’extase. Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, (Paris, 1904, 2, pp. 602-625. — Les états En lire plus