Articles de la catégorie : Les grands Traités

Georges Hervé. Le Sauvage de l’Aveyron devant les observateurs de l’homme (avec le rapport retrouvé de Philippe Pinel). Partie 2. Extrait de la « Revue anthropologique », (Paris), vingt et unième année, 1911, pp. 441-454.

Georges Hervé. Le Sauvage de l’Aveyron devant les observateurs de l’homme (avec le rapport retrouvé de Philippe Pinel). Partie 2. Extrait de la « Revue anthropologique », (Paris), vingt et unième année, 1911, pp. 441-454. Article en deux parties. Les deux parties sont en ligne sur notre site. Georges Henri Hervé  (1855-1933). Médecin, professeur à l’École d’Anthropologie, membre de la Société d’anthropologie de Paris et à la Société française d’histoire de la médecine. Il enseigna dans le cadre de celle-ci l’histoire de l’ethnologie. On lui doit de nombreux articles sur cette histoire et, surtout, l’édition de textes provenant de la Société des observateurs de l’homme. Il adhéra au mouvement du Matérialisme scientifiques. Il fut l’ondes douze rédacteurs de la revue L’Homme de Gabriel de En lire plus

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.

Laurent Sueur. La fragile limite entre le normal et l’anormal : lorsque les psychiatres français essayaient, au XIXe siècle, de reconnaître la folie. Extrait de la « Revue historique », (Paris), 591, juillet-septembre 1994, pp. 31-51.   Laurent Sueur. Docteur en histoire. Le traitement de l’aliénation mentale, en France, de la fin du 18ème siècle au début des années 60 du 19ème siècle. Thèse de doctorat en histoire soutenue en 1996 à Paris 7. Sous la direction Michelle Perrot. Quelques publications : — La place de la religion catholique dans les asiles d’aliénés au XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 585, 1993/1. — Les classifications des maladies mentales en France dans la première moitié du XIXe siècle. Revue historique, Paris, n° 586, 1993/2. En lire plus

Alfred Maury. De l’Hallucination au point de vue philosophique et historique ou examen critique de l’opinion émise par M. Brierre de Boismont, touchant les caractères auxquels on doit reconnaître l’hallucination chez certains personnages célèbres de l’histoire. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1845, tome V, pp. 317-338. — Suivi par la Réponse de M. Brierre de Boismont à la critique de M. Maury. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1845, tome V, pp. 339-341

Alfred Maury. De l’Hallucination au point de vue philosophique et historique ou examen critique de l’opinion émise par M. Brierre de Boismont, touchant les caractères auxquels on doit reconnaître l’hallucination chez certains personnages célèbres de l’histoire. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1845, tome V, pp. 317-338. — Suivi par la Réponse de M. Brierre de Boismont à la critique de M. Maury. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), 1845, tome V, pp. 339-341.   Louis-Ferdinand-Alfred MAURY  (1817-1892). Très tôt, dès 1836, il se consacre à l’étude de l’archéologie des langues anciennes et modernes, de la médecine et du droit. Son poste officiel à la Bibliothèque nationale, puis à la celle de l’Institut, lui permet d’être au centre du dispositif de ses recherches. Dès l’origine En lire plus