Articles de la catégorie : Idiotie Crétinisme

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 »n (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77.

Gilbert Ballet. Rapports de l’hystérie et de la folie. Extrait « Des procès-verbaux, mémoires et discussions  du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de langue française, Cinquième session, Clermont-Ferrand du 6 août au 11 août 1894 » (Paris), G. Masson, 1895, pp. 17-77. Outre l’intérêt épistémologique de cette communication, c’ est certainement la seconde, après de celle de Pierre Janet, en français, à citer les travaux de Breuer et Freud. Gilbert-Louis-Simon Ballet (1853-1916). Né à Ambazas, en Haute-Vienne, son père était lui-même médecin. Elève de Jean-Martin Charcot, influencé par Théodule Ribot, il s’intéresse très tôt aux phénomènes du langage, en particulier de l’aphasie, qu’il ramène dans le champ d’investigation de la médecine, alors qu’ils se trouvent le En lire plus

Georges Hervé. Le Sauvage de l’Aveyron devant les observateurs de l’homme (avec le rapport retrouvé de Philippe Pinel). Partie 1. Extrait de la « Revue anthropologique », (Paris), vingt et unième année, 1911, pp. 383-398.

Georges Hervé. Le Sauvage de l’Aveyron devant les observateurs de l’homme (avec le rapport retrouvé de Philippe Pinel). Partie 1. Extrait de la « Revue anthropologique », (Paris), vingt et unième année, 1911, pp. 383-398.   Article en deux parties. La seconde est la publication du rapport, resté jusqu’à cette date inédit, de Philippe Pinel sur Victor de l’Aveyron. Les deux parties sont en ligne sur notre site. Georges Henri Hervé  (1855-1933). Médecin, professeur à l’École d’Anthropologie, membre de la Société d’anthropologie de Paris et à la Société française d’histoire de la médecine. Il enseigna dans le cadre de celle-ci l’histoire de l’ethnologie. On lui doit de nombreux articles sur cette histoire et, surtout, l’édition de textes provenant de la Société des En lire plus

Benjamin Ball. La médecine mentale à travers les siècles. Extrait de l’ouvrage « Leçons sur les maladies mentales », (Paris), Asselin & Cie, 1880, pp. 1-35.

Benjamin Ball. La Médecine Mentale à travers les siècles. Leçon d’ouverture du cours de clinique des maladies mentales 16 novembre 1879. Paris, Asselin et Cie, 1879. 1 vol. Extrait de l’ouvrage « Leçons sur les maladies mentales », (Paris), Asselin & Cie, 1880, pp. 1-35.   Benjamin Ball nait le 20 avril 1833 à Naples et meurt le 23 février 1893 à Paris. Elève de Charles Lasègue, il sera la premier à occuper la chaire des maladies mentales créée en 1975. Ses leçons sont publiés dans ses Leçons sur les maladies mentales, dans une première édition de 1883, puis dans une seconde, augmentée de 1890. Ses principaux travaux ont portés sur le délire chronique, le rapport des aliénés et de la médecine En lire plus