Articles de la catégorie : Hysterie

Charles Dufay. La vision mentale ou double vue dans le somnambulisme provoqué et dans le somnambulisme spontané. Extrait de la « Revue Philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris),  quatorizième année, tome XXVII, janvier-juin 1889, pp. 205-224.

Charles Dufay. La vision mentale ou double vue dans le somnambulisme provoqué et dans le somnambulisme spontané. Extrait de la « Revue Philosophique de la France et de l’Étranger », (Paris),  quatorizième année, tome XXVII, janvier-juin 1889, pp. 205-224.   Jean François Charles Dufay (1815-1898). Médecin et homme politique. – Maire de Blois en 1871, député et membre du Conseil général du Loir et Cher en 1877. S’est spécialisé dans l’hydrothérapie. Quelques publications : — Des Indications et des effets du traitement hydrothérapique, mémoire présenté à la Société médicale d’Indre-et-Loire (séance du 7 avril 1864). Blois, impr. de Lecesne , 1864. 1 vol. in-8° , 28 p. — Eaux minérales ferrugineuses iodées de Saint-Denis-lez-Blois (Loir-et-Cher). Établissement hydrothérapique. Compte-rendu médical, année 1862. En lire plus

Paul Sollier. Régresssions de la personnalité et psychanalyse. Extrait de la revue « Le progrès médical », (Paris), tome XL, n°20,16 mai 1925 , pp. 726, 729-730, 735.

Paul Sollier. Régresssions de la personnalité et psychanalyse. Extrait de la revue « Le progrès médical », (Paris), tome XL, n°20,16 mai 1925 , pp. 726, 729-730, 735.   Paul Auguste Sollier (1861-1933). Médecin neurologue et psychologue. Elève de Désiré-Magloire Bourneville et de Jean-Martin Charcot il soutient la thèse de médecine en 1890 (voir ci-dessous). Il est connu pour avoir été le médecin de Marcel Proust, qui le consulta pour soigner sa neurasthénie. Il semble qu’il soit à l’origine du mot autoscopie pour définir cette hallucination particulière. Quelques publications  : Psychologie de l’idiot et de l’imbécile. Avec 12 planches hors-texte. Paris, Félix Alcan, 1891. 1 vol. Thèse de doctorat en médecine. — Les phénomènes d’autoscopie. Paris, Félix alcan, 1903. 1 vol. in-12. – En lire plus

J. Bouillaud. EXTASE — Extrait de « Encyclographie des sciences médicales. Répertoire général de ces sciences au XIXE siècle » – Tome 13 – EXE-FUR », (London), 1837, pp.14-16.

J. Bouillaud. EXTASE — Extrait de « Encyclographie des sciences médicales. Répertoire général de ces sciences au XIXE siècle » – Tome 13 – EXE-FUR », (London), 1837, pp.14-16.   Pour faire suite à l’article de Calmeil : EXTASE. Extrait de « Encyclographie des sciences médicales. Répertoire général de ces sciences au XIXe siècle », (London), tome 13 – EXE-FUR, 1837, pp. 12-14. [en ligne sur notre site] Jean-Baptise Bouillaud (1796-1881). Médecin bien connu pour avoir identifié le rhumatisme articulaire aigu en lien avec les troubles cardiaques. Il fur aussi le premier à localiser le centre du langage dans les lobes frontaux du cerveau. Parmi ses nombreuses publications nous avons retenu : — Recherches cliniques propres à démontrer que la perte de la parole correspond à En lire plus