Articles de la catégorie : folie

Robert Maistrance. Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. Extrait de la revue « Miroir de l’histoire – Édition réservée au corps médical », (Paris), n° 29, Juin 1952, pp. 43-47.

Robert Maistrance. Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. Extrait de la revue « Miroir de l’histoire – Édition réservée au corps médical », (Paris), n° 29, Juin 1952, pp. 43-47.   Il semblerait que le nom de l’auteur soit un pseudonyme. Nous n’avons trouvé aucune trace biobibliographie de celui-ci. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exempl [p. 43] Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. La Russie, terre de mysticisme assoiffé de rédemption, voir naître, dès le pré-Moyen Âge, d’étranges méthodes de salut. Au IIIe siècle, Origène et ses disciples ce châtrent pour fuir En lire plus

Robert Maistrance. Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. Extrait de la revue « Miroir de l’histoire – Edition réservée au corps médical », (Paris), n° 29, Juin 1952, pp. 43-47.

Robert Maistrance. Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. Extrait de la revue « Miroir de l’histoire – Edition réservée au corps médical », (Paris), n° 29, Juin 1952, pp. 43-47.   Il semblerait que le nom de l’auteur soit un pseudonyme. Nous n’avons trouvé aucune trace biobibliographie de celui-ci. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 43] Une secte mystique secrète de la vieille Russie. Les Skoptzy. La Russie, terre de mysticisme assoiffé de rédemption, voir naître, dès le pré-Moyen Âge, d’étranges méthodes de salut. Au IIIe siècle, Origène et ses disciples En lire plus

Aumont. Délire. Extrait de « L’Encyclopédie », (Paris), tome 4, 1751, pp. 785-788.

Aumont. Délire. Extrait de « L’Encyclopédie », (Paris), tome 4, 1751, pp. 785-788.   Arnolph d’Aumont (1721-1800). Médecin et professeur, auteur de plus de 200 articles parus dans l’Encyclopédie. Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr   DÉLIRE, s. m. (Médecine.) est un genre de lésion des fonctions animales. L’étymologie la plus vraisemblable de ce nom vient, selon plusieurs auteurs, du mot lira, qui signifie un fossé en ligne droite que l’on fait dans les champs, qui sert à diriger les sillons ; ainsi d’aberrare de lirâ, s’écarter du principal sillon, a été fait le mot delirus, appliqué par allusion à un homme qui s’écarte de la règle de En lire plus