Articles de la catégorie : Sexualité

Boissier de Sauvages de La Croix. Nymphomanie. Extrait de la « Nosologie méthodique ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces suivant l’esprit de Sydenham, & la méthode des botaniste par François Baissier de Sauvages,… traduite sur la dernière édition latine, par M. Gouvion, docteur en médecine. 10 volumes. Tome septième, A Lyon, Chez Jean-Marie Bruyset, 1772. », pp. 255-261.

BOISSIERNYMPHOMANIE0001

Boissier de Sauvages de La Croix. Nymphomanie. Extrait de la « Nosologie méthodique ou distribution des maladies en classes, en genres et en espèces suivant l’esprit de Sydenham, & la méthode des botaniste par François Baissier de Sauvages,… traduite sur la dernière édition latine, par M. Gouvion, docteur en médecine ». 10 volumes. Tome septième, A Lyon, Chez Jean-Marie Bruyset, 1772. pp. 255-261.   François Boissier de Sauvages de La Croix (1706-1767). Médecin et botaniste bien connu pour les nombreuses éditions de sa Nosologie méthodique.   [p. 255] XVI. NYMPHOMANIE, Fureur utérine ; appelée par quelques-uns Andromania, Nymphocluia ; Hysteromania, par Boecler, disser. 8 ; Metromania, par Soranus & Astruc, de morbis mulierum ; Theligonia, par Linnæus, de Tænia ; Melancholica utera, par Nenter ; Furor utetinus & En lire plus

Joc’h d’Indret. A propos d’une décision curieuse de Sorbonne. Article paru dans « L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux », (Paris), XXIIIème année, 10 janvier 1890, p.284.

INCUBESORBENNO0001 -

Joc’h d’Indret. A propos d’une décision curieuse de Sorbonne.  Article paru dans « L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux », (Paris), 1890, 23ème année, p.284. Une décision curieuse de la Sorbonne. « On ne peut douter que le diable n’ai la possibilité de rendre les filles fécondes, puisque la Sorbonne l’a décidé en 1318. » Telle est la phrase curieuse que nous trouvons dans Legrand d’Aussy. Mais nous n’avons pu retrouver la décision de la Sorbonne. Quelque confrère sera-t-il plus heureux que moi? U.M. In L’Intermédiaire des Chercheurs et Curieux, (Paris), 1890, XXIIIè année, 10 janvier, pp.165. Une décision curieuse de la Sorbonne (XXIII,165). « Que le collaborateur U.M. prenne la peine d’ouvrir le Dictionnaire philosophique de Voltaire, au mot Incubes, il y lira : Quant En lire plus

Guy Rosolato. L’objet de perspective dans le rêve et le souvenir. Article paru dans la « Revue Française de Psychanalyse », (Paris), P.U.F., tome XLIII – n°4, juillet-août 1979, pp. 605-613.

ROSOLATOREVE0002

Guy Rosolato. L’objet de perspective dans le rêve et le souvenir. Article paru dans la « Revue Française de Psychanalyse », (Paris), P.U.F., tome XLIII – n°4, juillet-août 1979, pp. 605-613. Guy Rosolato (1924-2012). Psychiatre et psychanalyse. Sa thèse de médecine soutenue en 1957 porte sur les « Rréférences psychopathologiques du surréalisme ». Parti prenante dès 1964 pour la fondation avec Lacan et quelques autres, de l’Ecole Freudienne de Paris, il s’en sépare peu de temps après, en 1967, pour rejoindre L’Association Psychanalytique de France. On peu le considère aujourd’hui comme un lacanien sans Lacan. Parmi ses nombreux et passionnant travaux : — Essais sur le symbolique, Paris, Gallimard, 1969. — La relation d’inconnu, Paris, Gallimard, 1978. — Éléments de l’interprétation, Paris, Gallimard, 1985. — Le sacrifice : En lire plus