Articles de la catégorie : Glossolalies

Ernest Hildesheimer. Les Possédées de Louviers. Extrait de la « Revue d’histoire de l’Eglise de France », (Paris), 1938, pp. 422-466.

Ernest Hildesheimer. Les Possédées de Louviers. Extrait de la « Revue d’histoire de l’Eglise de France », (Paris), 1938, pp. 422-466.   Ernest Hildesheimer (1912-2002). Historien et archiviste. Auteur de très nombreux articles sur l’histoire du sud-est de la France. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original, mais avons rectifié quelques fautes d’impression.
 – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 422] LES POSSÉDÉES DE LOUVIERS (1) —Historique du couvent de Saint-Louis-et-Sainte-Elisabeth. Pierre­ David. Mathurin Picard. Madeleine Havent. —II. Origine des désordres. Adamisme, obsessions et hallucinations. —III. Phase ecclésiastique En lire plus

Joseph Capgras et Rogues de Fursac. Un cas de folie intermittente, myoclonie et délire de possession préminotoires des accès. Extrait du « Bulletin de la société clinique de médecine mentale », (Paris), II, 1909, pp. 246-251.

Joseph Capgras et Rogues de Fursac. Un cas de folie intermittente, myoclonie et délire de possession préminotoires des accès. Extrait du « Bulletin de la société clinique de médecine mentale », (Paris), II, 1909, pp. 246-251.   Joseph Capgras (1873-1950). Il fut l’élève de Paul Sérieux (1864-1947), qui lui inspira sa thèse de doctorat « Essai de réduction de la mélancolie en une psychose d’involution présénile » (1900). Il arriva à la conclusion que cette affection mentale était un syndrome, qui, à l’âge avancé, n’était que le reflet mental des processus d’involution sénile liés à des modifications organiques. Il devint un collaborateur très proche de son maître et il écrivirent de très nombreux articles en commun en particulier sur le délire d’interprétation et En lire plus

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, pp. 124-204

Eudes de Mirville. Névropathies mystérieuses ou l’homme possédé par les esprits. Extrait de la « Pneumatologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoire adressé à l’Académie… Quatrième édition », Paris, H. Vrayet de Surcy, 1858, Chapitre V. pp. 124-204 Etudes de Mireille [Charles, Jules Eudes de Watteville de Mirville] (1802-1873). Le  marquis de Mireille était médium, illuminisme, mais aussi un écrivain érudit. Il a beaucoup écrit sur le spiritisme. — Le peuple ramené à la foi par des raisons et des exemples, Paris, 1841. — Le peuple et les savants du XIXe siècleu en matière de religion, Paris, 1845. — Pneumologie. Des esprits et de leurs manifestations fluidiques, devant la science moderne. Mémoires adressés au Académies… Paris, H. Vrayet de Surcy, 1863-1868. En lire plus