Articles de la catégorie : Psychanalyse

Lettre encyclique de la sainte Inquisition romaine et universelle à tous les évêques contre les abus du magnétisme. Par le cardinal Macchi. 1856.

Lettre encyclique de la sainte Inquisition romaine et universelle à tous les évêques contre les abus du magnétisme. Article parut dans la revue « Le Monde invisible », (Paris), Première année, n°12, 15 mai 1899, pp. 705-707.   Se trouve également dans les Abbé André : Cours alphabétique et méthodique de droit canin dans les rapports de avec la droit civil ecclésiastique, (Paris), troisième édition, tome quatrième édition, 1859, pp. 398-399. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original.
 – Les  images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 705] LETTRE ENCYCLIQUE DE LA SAINTE INQUISITION ROMAINE ET UNIVERSELLE A TOUS En lire plus

Dugald Stewart. Application des principes précédens [De l’esprit] aux phénomènes des songes. Extrait de « Élemens de philosophie de l’esprit humain. Traduit de l’anglois par Pierre Prévost », 1808, tome second, pp. 80-111.

Dugald Stewart. Application des principes précédens [De l’esprit] aux phénomènes des songes. Extrait de « Élemens de philosophie de l’esprit humain. Traduit de l’anglois par Pierre Prévost », 1808, tome second, pp. 80-111. Dugald Stewart (1753-1828). Philosophe écossais formé à Edinburgh, d’inspiration spiritualiste. Mathématicien, historien il fit partie de la Royal Society, de l’Académie des Sciences de Saint-Pétersbourg, etc. Quelques publications : — Éléments de la philosophie de l’esprit humain (Elements of the Philosophy of the Human Mind) (1792-1827, 3 vol.), trad. P. Prévost, Genève, 1808 —  Philosophie des facultés actives et morales de l’homme (The Philosophy of the Active and Moral Powers of Man) (1828), trad. L. Simon, Paris, 1834 Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article en En lire plus

Alfred Maury. Analogie des phénomènes du rêve et de l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome cinquième, 1853, pp. 404-421.

Alfred Maury. Analogie des phénomènes du rêve et de l’aliénation mentale. Extrait des « Annales médico-psychologiques », (Paris), tome cinquième, 1853, pp. 404-421. Certainement la référence la plus citée de toutes concernant le rêve. Des citations et des emprunts nombreux et répétés, en particulier celui que l’on nomme depuis « Le rêve de Maury ». – Il est l’inventeur du concept des hallucinations hypnagogiques. Cité par S. Freud dans sa bibliographie de La Science des rêves. Louis-Ferdinand-Alfred-Maury nait à Meaux en 1817 et meurt à Paris en 1892. Il prépare d’abord l’Ecole polytechnique sur l’incitation de son père ; en 1836, cédant à son goût pour l’érudition, et à sa curiosité naturelle, il demande à être attacher à la Bibliothèque royale, qu’il quitte pour s’engager dans l’étude En lire plus