Articles de la catégorie : Histoire de la Médecine

Michéa. Des hallucinations dans la magie. Extrait de la « Revue Contemporaine », (Paris), huitième année,2e série, tome septième, XLIIe de la collection, 1859, pp. 501-537.

Michéa. Des hallucinations dans la magie. Extrait de la « Revue Contemporaine », (Paris), huitième année,2e série, tome septième, XLIIe de la collection, 1859, pp. 501-537. Ce long article a pris comme prétexte la parution du livre de M. Philips (pseudonyme de Durand de Gros) pour brosser une impressionnante fresque de l’histoire de la magie, et des rapports de celle-ci avec les théories de l’hallucination. Claude-François Michéa (1815-1882). Médecin aliéniste, d’abord interne, puis directeur durant de longues années de à la maison de santé Marcel-Sainte-Colombe, drue Picpus, à Paris. Un des fondateur de la Société médico-psychologique et un des plus actifs collaborateurs des Annales média-psychologiques. Il fut un des premiers aliénistes à traiter de la question de la folie et de la responsabilité des En lire plus

René Targowla & Jacques Lacan. Paralysie générale prolongée. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-cinquièe année, 1930, pp. 83-85.

René Targowla & Jacques Lacan. Paralysie générale prolongée. Extrait de la revue « L’Encéphale », (Paris), vingt-cinquièe année, 1930, pp. 83-85.   René-Jacques Targowla. Reconnu pour ses travaux sur la paralysie générale et surtout pour avoir décrit en 1954, un « syndrome d’hypermnésie émotionnelle paroxystique tardive» chez les déportés. Ce syndrome est l’équivalence de la névrose traumatique qui regroupe trois catégories de symptômes : les symptômes de répétition ou reviviscence, les symptômes non spécifiques et l’altération de la personnalité. Quelques publications : — (avec B. Dujardin). La thérapeutique de la paralysie générale. Rapport d’assistance du Congrès des médecins aliénistes et neirologistes de France et des pays de langue française. XXXVIIe session, 1928. Paris, Masson et Cie, 1928. 1 vol. in-8°, 38 p. En lire plus

François Lambert. Article VI. De deux trous qui se firent le 24 juillet en sa mamelle gauche, avec le sang qui en coula ; des tentations du démon qu’il lui sembloit entendre ; du combat du bon, & du mauvais mangé ; de ses larmes converties en sang; comme aussi de celui qui coula de ses ongles & ses mamelles. — Article V. Des songes de cette fille. Extrait de : Explication des accidens extraordinaires que la rate cause dans le corps humain par son dérèglement. Avec la nouvelle façon d’expliquer de le vuë, de l’Attouchement, le Mouvement volontaire & les actions animales du cerveau… Où ce Docteur explique la manière d’agir de l’imagination, avec le pouvoir qu’elle a sur nos corps, & donne à même temps une raison naturelle & physique des Songes & de beaucoup d’autres accidents, en attribute au pouvoir imaginaire du Démon. A Toulouse, De l’Imprimerie de D. Desclassan, 1804. pp. 61-116.

François Lambert. Article VI. De deux trous qui se firent le 24 juillet en sa mamelle gauche, avec le sang qui en coula ; des tentations du démon qu’il lui sembloit entendre ; du combat du bon, & du mauvais mangé ; de ses larmes converties en sang; comme aussi de celui qui coula de ses ongles & ses mamelles. — Article V. Des songes de cette fille. Extrait de : Explication des accidens extraordinaires que la rate cause dans le corps humain par son dérèglement. Avec la nouvelle façon d’expliquer de le vuë, de l’Attouchement, le Mouvement volontaire & les actions animales du cerveau… Où ce Docteur explique la manière d’agir de l’imagination, avec le pouvoir qu’elle a sur nos corps, En lire plus