Articles de la catégorie : Histoire de la Médecine

Maurice Klippel & Trénaunay Paul Henri. Un cas de rêve prolongé d’origine toxi-infectieuse. Extrait de la« Revue de Psychiatrie (médecine mentale, neurologie, psychologie », (Paris) , nouvelle série, 3e année, tome III, 1900, pp. 161-170.

Maurice Klippel & Trénaunay Paul Henri. Un cas de rêve prolongé d’origine toxi-infectieuse. Extrait de la« Revue de Psychiatrie (médecine mentale, neurologie, psychologie », (Paris) , nouvelle série, 3e année, tome III, 1900, pp. 161-170.   François Maurice Klippel (1858-1942). Médecin, neurologue et psychiatre. Élève de Babinski à La Salpêtrière, il deviendra interne d’Alix Joffroy en 1884. Il est bien connu pour avoir lissé son nom à deux syndromes : Syndrome de Klippel-Feil : fusion congénitale d’au moins deux des sept vertèbres cervicales. Syndrome de Klippel-Trénaunay (voir ci-dessous). Paul-Henri Trénaunay (1875-    ). Médecin neurologiste élève de Maurice Klippel, de qui est resté le syndrome Klippel-Ténaunay,  apparaissant dans le développement embryonnaire et qui se caractérise par l’association d’une hypertrophie des tissus osseux En lire plus

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.

Jean-Jules Lafont. La médecine mentale dans les œuvres de Courteline. Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue le Mercredi 29 mai 1909. Paris, Henri Jouve, 1909. 1 vol. in-8°, 66 p.   Jean-Jules Lafont (1883-    ). Médecin de Clermont-Ferrand. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’ouvrage. – Par commodité nous avons renvoyé les notes originales de bas de page en fin d’article. – Les images sont celles de la thèse originale,saufcelle de Curteline, sauf le portrait de Courteine rajouté par nos soins. — Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 9] LA MÉDECINE MENTALE DANS LES ŒUVRES De GEORGES COURTELINE INTRODUCTION   A première vue En lire plus

Joseph Aignan Sigaud de Lafond. SOMMEIL. Extrait du « Dictionnaire des Merveilles de Nature. », (Paris), rue et hôtel Serpente, tome 2, 1781, pp. 306-327.

Joseph Aignan Sigaud de Lafond. SOMMEIL. Extrait du « Dictionnaire des Merveilles de Nature. », (Paris), rue et hôtel Serpente, tome 2, 1781, pp. 306-327.   Joseph Aignan Sigaud de Lafond (1730-1810). Physicien, l’un des promoteurs de la physique expérimentale et de son enseignement. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images on été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 306] SOMMEIL. Bienfait de la Nature que tout le monde connaît, mais qu’on ne peut expliquer facilement. Modéré & tel qu’il doit être pour réparer les forces perdues par l’exercice du corps, c’est sans contredit un état salutaire ; mais pouffé au-delà des bornes où En lire plus