Articles de la catégorie : Histoire de la Médecine

S. Heller. Essai sur le sommeil. Thèse n°62. Présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 24 avril 1818, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot jeune, 1818. 1 vol. in-4°.

S. Heller. Essai sur le sommeil. Thèse n°62. Présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 24 avril 1818, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, de l’imprimerie de Didot jeune, 1818. 1 vol. in-4°, V, 30 p. 2 ffnch. Une thèse sur le sommeil remarquable par le fait qu’à aucun moment n’est question des songes ou du rêve. Nous n’avons trouvé aucune donnée bio-bibliographique sur ce médecin. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de la thèse. – Les images ont été rajoutées par nos soins (la vie,ette du titre est d’Audrey Casalis). – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. V] AVANT-PROPOS En lire plus

Laignel-Lavastine. Les malades de la clinique Sainte-Anne devant l’éclipse solaire du 17 avril 1912. Extrait de la revue « L’Encéphale », septième année, premier semestre, 1912, pp. 482-484.

Laignel-Lavastine. Les malades de la clinique Sainte-Anne devant l’éclipse solaire du 17 avril 1912. Extrait de la revue « L’Encéphale », septième année, premier semestre, 1912, pp. 482-484.   Maxime-Paul-Marie Laignel-Lavastine [1875-1953]. Élève de Joseph Babinski. il s’intéresse à la neurologie, la criminologie et la psychiatrie. Internat de Paris en 1898, Médecin des Hôpitaux en 1907, agrégé en 1910. Enseignant l’histoire de la médecine, c’est très tôt qu’il s’intéressera à la psychiatrie, mais c’est seulement en 1939, en prenant la succession de Henri Claude à Sainte Anne et en occupant la chaire de Clinique des maladies mentales qui se consacra à cette discipline. Organiciste convaincu, il prendra étonnement part à la défense de la psychanalyse comme nous le constatons ici. Parmi ses très En lire plus

Jean Frollo. Démoniaques. Extrait du quotidien « Le Petit Parisien : journal quotidien du soir », (Paris), treizième année, n°4182, 10 avril 1888, page 1, colonne – colonne 3.

Jean Frollo. Démoniaques. Extrait du quotidien « Le Petit Parisien : journal quotidien du soir », (Paris), treizième année, n°4182, 10 avril 1888, page 1, colonne – colonne 3.   JeanFrollo – Pseudonyme collectif utilisé par différents journalistes pour signer l’article de tête du quotidien « Le Petit Parisien » du 25 janvier 1879 à juillet 1914. – A été notamment utilisé par Charles-Ange Laisant, Philipp Aebischer, André Tardieu. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins (Celle du titre est extraite de l’atlas Des maladies mentales d’Esquirol et y lustre la Démonomanie). – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 1, colonne 1] DÉMONIAQUES En lire plus