Articles de la catégorie : Rituels

Matignon. À propos des superstitions médical du chinois. La thérapeutique des talismans. Extrait de la revue « Æsculape », (Paris), deuxième année, n°6, juin 1912, pp. 140-141.

Matignon. À propos des superstitions médicales du chinois. La thérapeutique des talismans. Extrait de la revue « Æsculape », (Paris), deuxième année, n°6, juin 1912, pp. 140-141.   Jean-Jacques Matignon (1866-1928). Médecin militaire français attaché à la légation de France à Pékin de 1894 à 1901. A écrit quelques ouvrages de médecine pure, mais s’est surtout attaché aux ouvrages sur l’Asie, en particulier la Chine et le Japon. Quelques publications : — Note sur la médecine des Mongols, 1895. — Les Eunuques du palais impérial à Pékin, 1896. — Le Pansement japonais au charbon de paille, 1896. — Le Suicide en Chine, 1897. — Superstition, crime et misère en Chine, 1899. — Souvenirs d’Extrême-Orient : les bains au Japon, 1899. — Deux mots sur En lire plus

Emmanuel Cosquin. Cannibalisme et folk-lore. Extrait de « Les Contes indiens et l’Occident », (Paris), 1922, pp. 208-218.

Emmanuel Cosquin. Cannibalisme et folk-lore. Extrait de « Les Contes indiens et l’Occident », (Paris), 1922, pp. 208-218.   Emmanuel Cosquin (1841-1919). Folkloriste ayant défendu la thèse selon laquelle les contes européens seraient d’origine indienne. Quelques  publications : — Contes populaires de Lorraine (Paris, 1886) — Les Contes indiens et l’occident, Édouard Champion, Paris, 1922 (ouvrage posthume). Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. –  Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection privée sous © histoiredelafolie.fr [p. 208] CANNIBALTSME ET FOLK-LORE A PROPOS D’UN DES CONTES PRÉCÉDENTS Il ne sera peut-être pas sans intérêt de revenir sur le conte grec [p. 209] d’Astérinos et Poulia, En lire plus

Comte Begouen. La Magie aux temps préhistoriques. Extrait des « Mémoires de l’Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), douzième série, tome II, 1924, pp. 417-432.

Comte Begouen. La Magie aux temps préhistoriques. Extrait des « Mémoires de l’Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse », (Toulouse), douzième série, tome II, 1924, pp. 417-432.   Henri Bégouën (20 novembre 1863 – 4 Novembre 1956). Henri Bégouën, qui est sur le point de franchir le cap de la cinquantaine se consacre de plus en plus à la Préhistoire. Il suit le cours de Cartailhac, lit, voyage, visite toutes les grottes accessibles en France et ailleurs. Au fil des ans il en arrive à se consacrer exclusivement à la recherche préhistorique. En 1921, à la mort de Cartailhac il lui succèdera tant à son cours de Préhistoire à la Faculté des lettres qu’à la direction du Muséum d’Histoire Naturelle En lire plus